Festival de la Chaise-Dieu : 50 ans de souvenirs en un clin d'oeil

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Fallas

Pendant 11 jours, pour fêter les 50 ans du Festival de la Chaise-Dieu, celles et ceux qui font le festival nous ont livré quotidiennement un souvenir qui les a marqués. Des souvenirs drôles ou pleins d'émotions réunis ici pour vous donner un aperçu des différentes facettes de ce festival.

Parmi ceux qui assurent chaque année le succès du Festival de la Chaise-Dieu, il y a bien entendu les artistes que le public vient écouter ... religieusement. Mais aussi les directeurs successifs, qui ont assuré le développement du festival avec des programmations de qualité, celle du 50e anniversaire étant tout bonnement fabuleuse. Mais il y a aussi, et peut-être avant tout, les bénévoles. Ces 100 à 150 personnes qui pendant quelques jours, et pour certains le festival entier, viennent donner de leur temps pour permettre au festival d'exister. Des bénévoles parmi lesquels certains sont là... depuis le début. Depuis le 1er concert de Cziffra, le 25 septembre 1966, dont on fêtait le cinquantenaire cette année.

Des bénévoles passionnés qui reviennent d'années en années, depuis 5, 10, 15, voire même 30 ou plus, parce qu'aujourd'hui, le festival fait partie d'eux. Et en tant d'années, les souvenirs s'accumulent. Des émotions musicales, des découvertes, des rencontres, des expériences humaines fortes... A tous ceux à qui nous avons demandé d'évoquer un souvenir et un seul, il a fallu le temps de la réflection. Car  choisir est parfois compliqué. Car un souvenir en ammène un autre.

Ils ont néanmoins tous joué le jeu, avec humour ou émotion. Tous ont accepté de raconter ces petites choses, ces petits à côté qui font que le festival de la Chaise-Dieu est aujourd'hui ce qu'il est, et qui nous dévoilent un petit peu la face cachée de ce rendez-vous de l'excellence. Un rendez-vous auquel on souhaite encore de très belles années.