Fifa/Tas: Jean-Michel Aulas “triste” pour Platini

© France 3 RA
© France 3 RA

Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas s'est déclaré "triste", évoquant "une décision terrible" après que le Tribunal arbitral du sport a ramené lundi la suspension de Michel Platini de six à quatre ans de toutes activité liée au football et sa démission dans la foulée de la présidence de l'UEFA. 

Par dm

"C'est une décision terrible. On croyait dans la rédemption pour Michel. Nous qui le connaissons sommes convaincus qu'il s'agit d'une interprétation, au mieux des textes et au pire d'une erreur judiciaire", a estimé Jean-Michel Aulas en marge d'une inauguration d'une boutique de l'Olympique lyonnais.

"On peut imaginer, connaissant Michel Platini qu'il n'y avait pas la volonté de tromper qui que ce soit. Il y avait simplement, comme l'a rappelé le président de la Fédération française, un manque de professionnalisme à un moment donné, certainement un manque d'attention", a-t-il poursuivi.

"Si la décision du TAS est confirmée, c'est une très mauvaise nouvelle pour Michel, pour les gens qui l'apprécient, et pour l'UEFA qui se retrouve sans patron et avec l'obligation de le remplacer. Il faisait un boulot formidable. Nous-mêmes qui avons participé à la rédaction du fair play financier et sa mise en application avec lui, nous imaginons que plein de questions vont ressurgir dans le futur", ajouté le président de l'OL.

"Il était apprécié de toutes les fédérations et en particulier des petites nations pour lesquelles il avait apporté un certain nombre de solutions," a poursuivi Jean-Michel Aulas qui voit pour Platini "probablement une épreuve qui sera la plus dure de sa vie".

Voir la réaction du président de l'OL

Fifa/Tas: Jean-Michel Aulas "triste" pour Platini
10/5/16 - France 3 RA

 

Sur le même sujet

Les + Lus