Cet article date de plus de 4 ans

Gérard Dériot : "ceux qui ont fait traîner ce dossier pendant des années au niveau de l'État devraient avoir honte !"

Après l'accident qui a fait 12 morts jeudi soir à Montbeugny (03), Gérard Dériot, président du Conseil départemental de l'Allier a regretté les lourdeurs de l'Etat qui ont ralenti selon lui l'aménagement de la RCEA en 2x2 voies. 
Gérard Dériot regrette les lenteurs qui ont ralenti la mise à 2x2 voies de la RCEA
Gérard Dériot regrette les lenteurs qui ont ralenti la mise à 2x2 voies de la RCEA © France 3 Auvergne
Gérard Dériot, président du Conseil départemental de l'Allier a réagi avec colère à l'accident qui a fait 12 morts ce vendredi à Montbeugny (03) :

"- Cet accident vient malheureusement s'ajouter à tous ceux qui se sont produits depuis des années. Cet axe est une route nationale hyper dangereuse, tout le monde le sait depuis des années !" a-t-il déclaré.

"- Nous nous sommes tous battus pour obtenir la réalisation en autoroute concédée de tout ce tronçon de l'Allier en particulier entre Montmarault et Digoin. Les choses avançaient normalement et régulièrement, l'enquête publique devait démarrer au début du mois prochain et les travaux doivent se réaliser, mais tout cela a connu tellement de retard continuel !

Malgré toutes les demandes qui ont été faites par l'ensemble des élus auprès de l'Etat, il ne répond pas aussi rapidement qu'il devrait le faire et aujourd'hui, on voit encore un accident dramatique avec douze victimes. Je pense que celles et ceux qui ont fait traîner ce dossier pendant des années au niveau de l'Etat devraient avoir honte d'en être là aujourd'hui !"


Qui visez vous ?

"- C'est l'administration de l'Etat en général, la lourdeur des systèmes dans notre pays qui font que les choses peuvent traîner, être arrêtées et remises en cause en permanence. Au fil des années il y a eu des aménagements en 2x2 voies sur d'autres portions de la RCEA. Ils viennent de se terminer mais ils correspondent à des crédits qui ont été débloqués il y a plus de 10 ans !

Après, il ne faut pas trouver drôle qu'avec l'augmentation de la circulation sur des axes qui ne sont plus adaptés, il y ait des drames comme celui que nous vivons aujourd'hui.


L'accidentologie semblait pourtant avoir baissé ces dernières années ?

"- Oui, mais le trafic augmentant, l'accidentologie reprend ..."

Qu'est-ce qui est prévu pour corriger le tir ?

"- La réalisation de la RCEA en autoroute concédée est prévue et l'Etat n'a pas un sou à y mettre puisque c'est l'entreprise qui sera retenue qui va payer, ensuite les utilisateurs le rembourseront avec le péage.

Tout ça est prévu, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi on ne démarre pas immédiatement, pourquoi on n'a pas lancé l'enquête publique plus tôt. Ce n'est pas faute de l'avoir rappelé depuis des années ... Il va falloir un drame comme celui-ci pour accélérer les choses, et encore je n'en suis pas sûr ! C'est totalement invraisemblable de voir comment notre pays fonctionne aujourd'hui !"


durée de la vidéo: 00 min 56
Gérard Dériot : "Ceux qui ont fait traîner ce dossier pendant des années au niveau de l'Etat devraient avoir honte !"

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers sécurité routière société sécurité