Cet article date de plus de 4 ans

Greffe des 2 bras à Grenoble, le témoignage des premiers à intervenir sur le lieu de l'accident

François et Steve sont les 2 premiers à être intervenus pour porter secours à la femme de 30 ans dont les bras ont été sectionnés par un train à Chambéry. Le CHU de Grenoble a réussi à lui réimplanter ses 2 membres. Réimplantation réussie grâce notamment à la rapidité des secours.
Sans eux, la jeune femme accidentée le 14 août 2017 en gare de Chambéry n'aurait peut-être jamais pu bénéficier de cette "première" réalisée au CHU de Grenoble. Ce jour-là, bousculée par un train dans des circonstances qui restent à préciser, elle tombe sur les voies et voit ses deux bras sectionnés. 


Un témoin, François Faug-Porret, puis un pompier, le sergent Chef Steve Mure-Ravaud seront les premiers sur les lieux de l'accident. Leur réflexe et leur intervention rapide a permis la mise en sécurité des membres sectionnés qui ont été réimplantés avec succès par une équipe du CHU de Grenoble.


François, le premier à sauter sur les rails


Il est le premier témoin à avoir entendu les cris et les pleurs de la victime. Il est environ 15h30, ce lundi 14 août 2017, lorsque François Faug-Porret, venu chercher sa compagne à la gare de Chambéry, repère la jeune femme accidentée. Agée de 30 ans, elle vient de chuter sur les voies et a été heurtée par un train. Après s'être assuré qu'il n'y avait pas d'autre train, François saute sur les rails et va à la rencontre de la victime. Il s'aperçoit alors de la gravité de l'accident : la jeune femme est toujours vivante, et même consciente, mais elle est amputée de ses 2 bras qui gisent sur le sol. Il raconte.

durée de la vidéo: 02 min 26
Greffe des 2 bras, témoignage du premier à intervenir

 
Steve veut sauver les bras sectionnés


Le sergent-chef Steve Mure-Ravaud, du centre de secours de Chambéry, fera partie de l'équipe de pompiers envoyés sur les lieux de l'accident. En arrivant sur place, lui et ses collègues ont une priorité : mettre à l'abri les 2 bras sectionnés et les conserver dans les meilleurs conditions possibles. Ils sollicitent la SCNF pour trouver de la glace. Les 2 membres sectionnés sont enveloppés dans un champ stérile puis placés dans une glacière avec de la glace. C'est ce qui permettra de les "sauver" pour envisager une réimplantation.

durée de la vidéo: 01 min 07
Greffe des 2 bras, témoignage du pompier

durée de la vidéo: 02 min 09
Greffe bras CHU Grenoble.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
témoignage faits divers trains régionaux