Grenoble, terre d'exil pour les Chiliens qui ont fui la dictature Pinochet

Le 11 septembre 1973, Salvador Allende était renversé, le Chili tombait sous la dictature d'Augusto Pinochet. Cet anniversaire s'expose à Grenoble, récit de l'exil pour des centaines de Chiliens installés dans la capitale des Alpes. Aujourd'hui un film est projeté à l'ancien Palais de Justice. 

Par France 3 Alpes

Des centaines d'heure d'interviews, plus de 40 témoignages, le réalisateur Michel Szempruch et son assistante Anouchka Hrdy ont recueilli la mémoire des Chiliens de l'Isère. Leur film "Exils chiliens" raconte l'accueil de ces centaines d'opposants à Pinochet, et leur installation dans le premier centre d'hébergement à la Villeneuve. 

DMCloud:104055
Les 40 ans de l'exil chilien à Grenoble
Lieu de tournage : Grenoble (38). Intervenants : Anouchka Hrdy, historienne; Jorge Arrate, ancien ministre de Salvador Allende; Franck Gaudichaud, professeur spécialiste du Chili


Présentée au Musée de la résistance de Grenoble, l'exposition "Exiliados" revient sur cet exil et rappelle les années noires de la junte de Pinochet. 40 ans après sa mort tragique, Salvador Allende et ses milles jours de présidence marquent toujours les esprits. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus