Haute-Loire : elle abandonne tout pour tenir le café du village

Depuis 2 ans, Cathy, comme l'appellent les habitués, a repris un café à Chilhac en Haute-Loire. / © Eric Taxil / France 3 Auvergne
Depuis 2 ans, Cathy, comme l'appellent les habitués, a repris un café à Chilhac en Haute-Loire. / © Eric Taxil / France 3 Auvergne

Certains rêvent de changer de vie, mais n’osent jamais. A Chilhac en Haute-Loire, une ancienne fonctionnaire territoriale de Moselle a tout quitté pour reprendre un café, le seul commerce du village qui avait fermé.

Par C.L avec Elodie Brot-Monnier

Changer de région, de vie : un doux rêve que caressent certains sans jamais le réaliser. Il y a deux ans, Catherine Feller-Klaine, ou plutôt Cathy, comme l’appellent les habitués, a repris un café à Chilhac, en Haute-Loire. Elle est partout : café, apéro, vente de tabac et en cuisine. Elle raconte : « Avant j’étais une malheureuse fonctionnaire. Je travaillais depuis 33 ans pour la fonction publique territoriale, pour la mairie de Thionville, en Moselle. J’avais le rêve depuis bien longtemps d’avoir un petit bistrot, une petite auberge dans un village ».



Adoptée par tout un village



Avec son CAP de cuisine passé en candidate libre et après avoir vaincu un cancer, Cathy est bien présente au village et déjà adoptée. Odile Varenne, habitante de Chilhac affirme : « Je viens tous les jours parce que la bouffe est bonne. Vous savez, manger tout seul dans son coin n’est pas très drôle. Alors je me suis arrangée avec Cathy et elle m’a dit qu’il n’y avait pas de problème ». Odile Mamet, une autre habitante de Chilhac souligne : « Elle fait venir des chanteurs, et c’est très bien pour un petit village comme nous, de 200 habitants. C’est formidable».
Cathy ne regrette en rien d’avoir bousculé son confort habituel pour changer de vie. Elle conclut en souriant : « A 52 ans quand vous êtes passé par un cancer, vous êtes fonctionnaire, ce n’est pas logique. Il n’y a que les fous qui font ça. Là je suis au paradis. Il y en a un qui chantait il est où le bonheur. Il est en Auvergne, à Chilhac » !
Haute-Loire : quand une ancienne fonctionnaire devient restauratrice
Certains rêvent de changer de vie, mais n’osent jamais. A Chilhac en Haute-Loire, une ancienne fonctionnaire territoriale de Moselle a tout quitté pour reprendre un café, le seul commerce du village qui avait fermé. Intervenants : Catherine Feller-Klaine, Altiligérienne d'adoption / Odile Varenne, Habitante de Chilhac (43) / Odile Mamet, Habitante de Chilhac (43) / Patrick Delpirou, Client du bar  - France 3 Auvergne - Elodie Brot Monnier / Eric Taxil / Patricia Raclet

Sur le même sujet

Scandale des implants contraceptifs Essure : le combat ne fait que commencer

Les + Lus