A Blavozy (Haute-Loire) les riverains ne supportent plus les nuisances d’une centrale d’enrobés

A proximité du chantier du contournement du Puy-en-Velay les habitants de Blavozy en Haute-Loire en ont assez des nuisances d’une centrale d’enrobés, source de bruit, poussières et d’odeurs.

La centrale produit les enrobés nécessaires à la construction du contournement routier du Puy-en-Velay
La centrale produit les enrobés nécessaires à la construction du contournement routier du Puy-en-Velay © Gérard Rivollier - France 3 Auvergne
La centrale d’enrobés qui alimente le chantier du contournement du Puy-en-Velay en Haute-Loire a été installée pour 6 mois. Depuis le début de l’été les riverains se plaignent du bruit, des poussières et des odeurs. Leur cible, cette cheminée qui s’élève à moins de 100 mètres de chez eux : cet été "pendant 3 jours, c’était des odeurs insupportables, personnes ne pouvait sortir" dit l’une, "la poussière qu’on a, on a vécu tout l’été dedans. Le linge, on ne peut pas l’étendre" dit l’autre

De son côté l’entreprise a mis une bâche pour limiter la poussière et elle a rehaussé la cheminée, qui ne serait toujours pas à la hauteur réglementaire avancent certains observateurs. Elle insiste sur le fait que les normes sont respectées et de des contrôles sont faits sur place, notamment sur les rejets. "Cette fumée est composée à 95% d’air et de vapeur d’eau issus du process de fabrication et 5% de fumée d’une chaudière classique" justifie Clément Billard, directeur de travaux de l’entreprise Malet.

La centrale a été autorisée pour 6 mois, renouvelables, les riverains craignent que les nuisances se prolongent. Pourtant l’entreprise affirme que le site sera remis en état dès le mois de septembre.

durée de la vidéo: 01 min 53
Les riverains vent debout contre la centrale d’enrobés

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports