• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Espaly-Saint-Marcel (Haute-Loire) : résultats de l'autopsie du nouveau-né retrouvé mort

L’enfant n’est pas née vivante, selon les premiers éléments de l’enquête et après l’autopsie du nourrisson réalisée, ce vendredi 2 novembre, au Puy-en-Velay, en Haute-Loire. / © Sébastien Naissant
L’enfant n’est pas née vivante, selon les premiers éléments de l’enquête et après l’autopsie du nourrisson réalisée, ce vendredi 2 novembre, au Puy-en-Velay, en Haute-Loire. / © Sébastien Naissant

L’enquête se poursuit après la découverte du corps d’un nouveau-né dans un logement d’Espaly-Saint-Marcel, en Haute-Loire, mercredi 31 octobre. Une autopsie a été réalisée. La mère de l’enfant est, quant à elle, sortie de garde à vue.

Par Aurélie Albert

L’enfant n’est pas née vivante, selon les premiers éléments de l’enquête et après l’autopsie du nourrisson réalisée, ce vendredi 2 novembre. Des conclusions qui font suite à la découverte macabre d’un nourrisson de sexe féminin, mercredi 31 octobre, dans un appartement d’Espaly-Saint-Marcel, en Haute-Loire. Ce jour-là, une femme de 31 ans a accouché seule, à son domicile. Les secours, alertés par les proches de la mère, n’ont pu que constater le décès de l’enfant après avoir tenté de la ranimer. 

Une enquête judiciaire avait alors été ouverte pour déterminer les circonstances et les causes du décès.
Néanmoins, selon le communiqué du substitut du procureur du Puy-en-Velay, les circonstances particulières de l’accouchement ont conduit le parquet à saisir le juge des enfants dans le but de faire un suivi pour les deux enfants dont la mère a la charge. 
La mère, placée en garde à vue, a été entendue par les policiers du Puy-en-Velay. Depuis les résultats de l’autopsie, la garde à vue a été levée. 
En attendant les résultats des investigations médicales complémentaires, l’enquête se poursuit.  

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus