DIRECT. Gilets Jaunes : tensions lors de la manifestation régionale au Puy-en-Velay

Quelques gilets jaunes sont déjà arrivés au Puy-en-Velay. La manifestation doit débuter vers 13h30. / © Aurélie Albert/ France 3 Auvergne
Quelques gilets jaunes sont déjà arrivés au Puy-en-Velay. La manifestation doit débuter vers 13h30. / © Aurélie Albert/ France 3 Auvergne

Pour le 17ème samedi de mobilisation consécutif des gilets jaunes, ils organisent une manifestation inter-régionale au Puy-en-Velay en Haute-Loire. Selon les autorités, entre 1000 et 2000 gilets jaunes pourraient défiler.

Par Virginie Cooke

Le Puy-en-Velay se barricade. La manifestation inter-régionale des gilets jaunes a débuté à 13h30 le samedi 9 mars. Après Clermont-Ferand, Bourg-en-Bresse ou Valence, ils ont opté pour la préfecture de Haute-Loire.

18h34 : Les CRS tentent d'évacuer les derniers manifestants. 
 


18h08 : La manifestation touche à sa fin. Les CRS encerclent l'hyper-centre du Puy-en-Velay et tentent de disperser des manifestants.  


18h00 : des manifestants ont mis le feu à des poubelles. 
 

 


17h31 : Des gilets jaunes sont au sol, il y aurait des blessés selon notre journaliste sur place. Certains manifestants ont commencé à lancer des pierres sur la devanture d'une banque qui n'avait pas installé de panneaux de bois. 
 

17H26 : échauffourées, face à face tendu entre manifestants et forces de l'ordre. 
 

17h18 : les gilets jaunes entonnent la Marseillaise face aux CRS. 
 


17h03 : les manifestants sont dispersés par les forces de l'ordre. 
 


16h50 : Les gendarmes mobiles arrivent vers la préfecture où un groupe de gilets jaunes a commencé à prendre des pierres dans leurs mains. 
 


16h38 : notre journaliste sur place signale que la tension monte au Puy-en-Velay. Des individus cagoulés et qui ne portent pas pour certains de gilets jaunes se sont joints au cortège. 
 



16h15 : les manifestants sont arrivés devant la préfecture du Puy-en-Velay. Lieu symbolique puisqu'elle avait été en partie incendiée le 1er décembre dernier. 
 


15h51 : Les gilets jaunes défilent dans le centre-ville. 
 

15h 36: L'un des portes-paroles de la manifestation, Thomas, estime le nombre de gilets jaunes entre 5 000 et 6 000. Pas de chiffres encore du côté de la police. 
 


15h 13 : les manifestants arrivent près de la préfecture. 
 


15h05 : selon notre journaliste sur place, Aurélie Albert, l'ambiance est tendue au passage des CRS. 
 


14h53 : dans un tweet, la police nationale indique qu'une personne a été interpellée pour outrage et port de bombe lacrymogène. Les policiers encadrant la manifestation ont essuyé quelques jets de projectiles. 
 



14h50 : un important dispositif de sécurité est mobilisé au Puy-en-Velay. Les forces de police attendent les manifestants près de la place du Breuil. 
 
Les gendarmes mobiles en renfort au Puy-en-Velay. / © Gérard Rivollier/ France 3 Auvergne
Les gendarmes mobiles en renfort au Puy-en-Velay. / © Gérard Rivollier/ France 3 Auvergne



14h40 : Les gilets jaunes ont commencé à défiler. 
 
 


14h 15 : Plus de 1 000 gilets jaunes sont présents au Puy-en-Velay selon notre journaliste sur place. 
 


Plusieurs motards ont également rejoint la manifestation. 
 

14h10 : Les gilets jaunes se préparent à défiler dans une ambiance joyeuse. 
 

 

14h : A quelques minutes du départ, les gilets jaunes ont commencé à se rassembler. Ils sont entre 500 et 600 à être arrivés sur le parking Cluny au Puy-en-Velay. 
 

 

 



13h : La préfecture a révélé avoir saisis plusieurs objets dangereux avant le début de la manifestation. Des boules de pétanques, des battes de baseball, un jerrycan, ou encore une scie ou un sabre japonais ont par exemple été découvert lors de contrôles effectués par la gendarmerie au rond-point du Collet. 
 
 


11h30 : En fin de matinée, une centaine de gilets jaunes avait déjà commencé à se regrouper à l'entrée du Puy-en-Velay, sur le parking de Cluny. 
 

 

Les gilets jaunes se préparent dans le calme. Ils prennent quelques collations avant leur manifestation. 

 



17ème samedi de mobilisation 



Il s’agit du 17ème samedi consécutif de mobilisation. L’ampleur de la manifestation du Puy-en-Velay est encore inconnue. Mais dans la ville tout le monde a en tête l’incendie de la préfecture qui a été en partie brûlée.

Afin d’éviter tout débordement, d’importantes mesures de sécurité ont été prises. Des arrêtés interdisent de transporter des objets pouvant faire office d’armes, d’utiliser des feux d’artifices ou de consommer de l’alcool sur la voie publique.
 
 


Des commerces fermés 


La préfecture recommande aussi aux automobilistes ne pas garer leur véhicule en centre-ville ni le long des principaux boulevards .
 


Le Puy-en-Velay devrait aussi se transformer en « ville morte » pendant la manifestation. De nombreux commerçants n'ouvriront pas l’après-midi par mesure de précaution. Plusieurs services municipaux comme la marie, la bibliothèque ou encore le musée Crozatier fermeront leur porte à partir de 14h.
 

Sur le même sujet

Les + Lus