En Haute-Loire, une femme âgée fait appel à une entreprise de mobilité pour voter

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert et Elodie Brot-Monnier
durée de la vidéo: 01 min 24
En Haute-Loire, une femme âgée fait appel à une entreprise de mobilité pour voter ©France 3 Auvergne

Pour certaines personnes, voter peut être compliqué, comme les personnes âgées ou celles qui ont des difficultés à se déplacer. Mais il existe des solutions. À Chadrac, en Haute-Loire, une électrice a fait appel à une entreprise de services à la personne pour l'amener jusqu'au bureau de vote.

Elle voulait absolument voter. Michèle n'a pas pu le faire lors des primaires. La solution, c'est Francis.

"En principe je préfère prendre une association que je connais. Cela fait déjà pas mal de temps que je l'Âge d'Or. Je n'ai pas de famille, ils ne sont pas dans la région", explique Michèle Teyssonnier.

Elle a 76 ans, elle est convalescente et ne peut pas conduire. Elle fait partie des électeurs discrets et parfois oubliés car isolés. Au bureau de vote, elle passe la file d'attente et peut voter sans attendre.

Francis constate que parmi ses clients du troisième âge ou à mobilité réduite, très peu trouvent la motivation pour se rendre aux urnes.

"On a eu 25% des clients qui nous font des requêtes. Il y a beaucoup d'abstentionnisme quand-même. Les gens, quelque fois, préfèraient rester chez eux. Cela est dû à la fatigue ou qu'ils n'ont pas trouvé de candidats", raconte Francis Carle, Âge d'or service.


Michèle est contente, elle a fait son devoir de citoyenne comme les autres : "C'est très bien puis on voit du monde, cela aère".