• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le Puy-en-Velay : un lycée incendié et dégradé par des individus encagoulés

Des individus encagoulés se sont introduits, tôt le matin du 25 avril, dans le lycée professionnel Jean-Monnet avant d'incendier une partie des bâtiments. / © G.Rivollier/France 3 Auvergne
Des individus encagoulés se sont introduits, tôt le matin du 25 avril, dans le lycée professionnel Jean-Monnet avant d'incendier une partie des bâtiments. / © G.Rivollier/France 3 Auvergne

Plusieur individus encagoulés se sont introduits, vers 5 heures du matin jeudi 25 avril, dans le lycée professionnel Jean-Monnet du Puy-en-Velay (Haute-Loire). Ils ont incendié le self et dégradé le gymnase. Une enquête est en cours pour tenter d’identifier les auteurs de ces faits.
 

Par Y. Fournier-Passard et D.Cros

Pendant les vacances scolaires, des individus encagoulés se sont introduits vers 5 heures du matin, jeudi 25 avril, au sein du lycée professionnel Jean-Monnet au Puy-en-Velay en Haute-Loire. Une information révélée par nos confrères de l'Eveil

Le proviseur du lycée, Constantin Kontaxakis explique : "Mon logement de fonction se trouve au dessus du self. J'ai tout d'abord entendu du bruit. Puis quelqu'un est venu frappé à mon domicile. La personne était encagoulée, vêtue de noir et avait l'air menaçant. J'ai immédiatement refermé ma porte et j'ai appelé les pompiers et la police qui sont rapidement arrivés sur place". La comptable du lycée, qui habite également dans la cité scolaire, a déclaré avoir aperçu un individu encagoulé tenant un chalumeau. Un autre témoin aurait, quant à lui, vu trois persoonnes prenant la fuite.

D'importants dégâts matériels

A leur arrivée sur les lieux, les sapeurs-pompiers du Puy-en-Velay ont constaté que le restaurant scolaire était en feu. Ils ont maîtrisé l’incendie. Les dégâts matériels sont très importants. "Trois départs de feu distincts ont été dénombrés" déclare le Procureur de la République du Puy-en-Velay.

Le gymnase a également été pris pour cible. Il a été dégradé. Des vitres ont été cassées et des tags ont été faits sur le mobilier. 
 
Le restaurant scolaire du lycée Jean-Monnet du Puy-en-Velay a été incendié, vers 4 heures du matin, le 25 avril 2019. / © G. Rivollier/France 3 Auvergne
Le restaurant scolaire du lycée Jean-Monnet du Puy-en-Velay a été incendié, vers 4 heures du matin, le 25 avril 2019. / © G. Rivollier/France 3 Auvergne
 
Les tables du gymnase ont été dégradées et taguées. / © G. Rivollier/France 3 Auvergne
Les tables du gymnase ont été dégradées et taguées. / © G. Rivollier/France 3 Auvergne

Incendie volontaire

Au-dessus du self incendié se trouve trois logements. Par chance, aucune victime n'est à déplorer. L'enquête en cours a été confiée en co-saisine à la brigade de sûreté urbaine du commissariat du Puy-en-Velay et au Service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand.

Dans un communiqué, le Procureur de la République indique : "Des rapprochements sont en cours avec d'autres faits de délinquance susceptibles d'avoir été commis la même nuit par les malfaiteurs".

L’inspecteur d’académie Jean-Williams Semeraro et le préfet Nicolas Maistre se sont rendus sur les lieux. Le recteur a assuré au proviseur son total soutien et celui du ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse. Il condamne également avec la plus grande fermeté ces actes de violence.

Le rectorat a annoncé dans un communiqué que "l’accueil des élèves sera assuré pour la rentrée scolaire du lundi 29 avril et qu'un service de restauration sera mis en place".
 

Sur le même sujet

Ce 23 septembre, Federica a percé le dernier mur

Les + Lus