Handicap : le restaurant inclusif "Atout cœur" ouvrira bientôt ses portes à Annecy

Publié le
Écrit par Olivia Boisson avec Daniel Despin

En Haute-Savoie, le restaurant inclusif "Atout cœur" ouvrira ses portes au mois d’octobre à Annecy. Sa particularité ? Recruter des personnes en situation de handicap mental. Les futurs employés sont formés à l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes de Poisy.

Au menu du jour… Bouillon de poulet et tarte maison. Le tout, préparé par les futurs employés du restaurant inclusif et solidaire Atout Cœur qui ouvrira ses portes au mois d’octobre dans le centre-ville d’Annecy. Il leur reste 6 semaines pour apprendre les ficelles du métier ou parfaire leur connaissance pour les plus expérimentés.

"Ici, on fait des simulations de restaurant" explique José Giraldez, le formateur. Que ce soit en service ou dans la cuisine… Les employés, en situation de handicap cognitif, sont actuellement en stage au centre de formation professionnelle pour adultes, basé à Poisy.

C’est une manière de les mettre en condition avant l’ouverture du restaurant.

José Giraldez, formateur au Afpa de Poisy.

"Ils ont tous des personnalités et des qualités différentes" confie le chef de cuisine Olivier Vernerey dont le but est de "mettre en valeur" ces qualités.

D’ailleurs, Martin Cathala hésite encore : service ou cuisine ? Il avoue aimer "être au contact des clients" même si la cuisine lui plaît "depuis un moment". Aurélie Venza, quant à elle, sait ce qu’elle veut : avec un père cuisinier et en ayant déjà travaillé à l’Impérial Palace d’Annecy, son choix est définitif.

Ce sera la cuisine et la pâtisserie car j’aime ça et je veux apprendre.

Aurélie Venza, commis de cuisine.

Dans quelques semaines, la brigade fera ses débuts dans le restaurant Atout Cœur. "Notre force", explique Marie-Bénédicte Tessier de l’Afpa de Poisy, "c’est que notre personnel atteint de handicap est spontané",

Nos équipes ont le plaisir du travail bien fait et ont la volonté que les choses se passent bien.

Marie-Bénédicte Tessier de l’Afpa de Poisy.

Le défi de Marie-Bénédicte Tessier et de la future brigade : "étonner les clients" qui pourront d'ailleurs découvrir le restaurant inclusif dès le mois d’octobre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité