Haute-Savoie : 8 nouvelles communes dont Annecy en état de catastrophe naturelle après la sécheresse de 2018

Illustration fissure provoquée par les mouvements de terrains dus à la sécheresse / © BRUNO FERRANDEZ / AFP
Illustration fissure provoquée par les mouvements de terrains dus à la sécheresse / © BRUNO FERRANDEZ / AFP

Un arrêté interministériel publié au Journal officiel du 30 novembre 2019 reconnait l'état de catastrophe naturelle pour huit nouvelles communes de Haute-Savoie. Des communes affectées par la sécheresse de 2018. La ville d'Annecy en fait partie.

Par AH


Sur proposition du préfet de la Haute-Savoie, les communes d’Annecy, de Chens-sur-léman, de Cranves-Sales, de Fillière, de Saint-Eustache, de Saint-Germain-sur-Rhône, de Sciez et de Sevrier ont fait l'objet d'une reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle suite aux mouvements de terrains consécutifs à la sécheresse de 2018.

L’arrêté interministériel du 19 novembre 2019 vient d’être publié au Journal officiel.

Les personnes des communes sinistrées lors de cet événement sont invitées à déclarer les dommages subis à leur compagnie d’assurance jusqu’au 10 décembre 2019 inclus.

Le département de la Haute-Savoie a connu tout au long de l’année 2018 une sécheresse particulièrement longue, avec une baisse quasi générale du débit des cours d’eau et du niveau des eaux souterraines, qui est à l’origine de nombreux dommages aux bâtiments et habitations.

Le 15 novembre dernier, les communes d’Andilly, de Copponex, de Massongy, de Savigny et de Scionzier avaient déjà fait l'objet d'une reconnaissance similaire.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus