Incendie à la mairie d'Annecy : la Ville ne “cautionne” pas les appels aux dons pour financer la reconstruction

L'Hôtel de Ville d'Annecy a été ravagé par un incendie. / © Grégory YETCHMENIZA / MAXPPP
L'Hôtel de Ville d'Annecy a été ravagé par un incendie. / © Grégory YETCHMENIZA / MAXPPP

Les appels à la solidarité se multiplient après l'incendie qui a détruit une partie de la mairie d'Annecy. Mais la Ville demande aux initiateurs de ces cagnottes "d'éviter de créer toute confusion supplémentaire".

Par M.D.

L'incendie qui a ravagé une partie de la mairie d'Annecy a suscité son lot d'émoi en Haute-Savoie. Quelques jours après le sinistre, qui a détruit le quatrième étage et en partie délabré le troisième, les premières initiatives solidaires fleurissent en ligne pour participer à la reconstruction de l'édifice. Mais la Ville met en garde contre ces cagnottes qui peuvent se montrer piégeuses : "la Ville ne saurait en aucun cas cautionner les différentes initiatives d'appel à financement participatif", souligne-t-elle dans un communiqué.

Mardi 19 novembre, un jeune entrepreneur, touché par l'incendie, annonçait dans les colonnes du Dauphiné Libéré le lancement prochain d'un fond de charité pour apporter sa pierre à l'édifice. "L'idée est de faire contribuer les entreprises", raconte à nos confrères Lilian Dal Toe, 22 ans, qui dit avoir réuni 50.000 euros de promesses de dons en quelques jours.
 

 

Éviter toute "confusion"


Si la municipalité d'Annecy ne nie pas les bonnes intentions de ceux qui lancent ces cagnottes, elle rappelle que "les citoyens participent déjà au financement" puisque "la reconstruction de l'hôtel de ville mobilisera des fonds publics issus des collectivités". Les membres du personnel de la mairie se disent "touchés et reconnaissants" de ces initiatives, mais les élus demandent aux initiateurs "d'éviter de créer toute confusion supplémentaire".
 

Après nos recherches, nous n'avons trouvé aucune autre cagnotte en ligne appelant à donner des fonds pour la reconstruction de l'Hôtel de Ville. Mais pour rappel, certains de ces appels aux dons, lorsqu'ils ne sont pas certifiés, peuvent être frauduleux et ne pas reverser l'argent récolté à la cause invoquée.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus