La méthanisation des boues d'épuration à Cran-Gevrier près d'Annecy

Depuis janvier dernier, le Syndicat Intercommunal du Lac d'Annecy produit du biométhane à partir des boues d'épuration. Mais comment ?

Par Jean-Christophe Pain


Avec deux digesteurs et un gazomètre, la station d'épuration du bassin d'Annecy entre dans l'ère de la "méthanisation". Les 22 000 tonnes de boues, résidus de l'épuration, ne seront pas incinérées mais chauffées puis "digérées" par des bactéries spécifiques.

Le gaz ainsi produit représente l'équivalent de l'énergie nécessaire au chauffage de plus de 1300 foyers. 

Le Syndicat Intercommunal du Lac d'Annecy a investi 14,5 millions d'euros dans cette installation. Il espère un retour sur investissement dans les moins de 6 ans. 

L'opération se veut à la fois environnementale et économique.


Reportage Françoise Guais, Dominique Semet et Lisa Bouchaud
Méthanisation des boues à Cran-Gevrier
Intervenants : Pierre Bruyère Président du SILA (syndicat intercommunal du Lac d'Annecy), William Perrier reponsable usine dépollution du SILA




Sur le même sujet

Vingt-huit espèces de papillons d'Alpes et de Rhône-Alpes menacés de disparition

Les + Lus