• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Mort de Léa à Margencel (Haute-Savoie). Son père mis en examen et écroué

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Interpellé lundi dernier en région PACA après 6 mois de cavale, le père de Léa a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire ce jeudi 2 décembre 2016.

Par France 3 Alpes avec l'AFP


Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Cédric M. a été interpellé lundi dans le Sud-Est de la France après six mois de recherches. Présenté jeudi à un juge d'instruction d'Annecy, "il a refusé de s'exprimer", selon la procureure d'Annecy. 

"Il a été mis en examen du chef d'assassinat et a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention", a ajouté Véronique Denizot.

Fin mai, le corps de la fillette avait été retrouvé chez cet homme à Margencel, une commune bordant le lac Léman près de Thonon-les Bains. Séparé de la maman, il ne l'avait pas rendue à son ex-compagne à l'issue d'un week-end de garde.

Âgé d'environ 37 ans, le père de famille, originaire des Hauts-de-France, est déjà connu de la justice pour des faits de violence. Il avait disparu depuis ces événements.

Selon le Dauphiné libéré, l'homme aurait cherché des photos de sa fille sur internet, ce qui aurait permis de retrouver sa trace et de le localiser.

Selon nos informations, durant sa cavale, il aurait trouvé refuge dans le secteur de La Ciotat où il travaillait et vivait dans un squat.


A lire aussi

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus