• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Arrêté à Annecy pour une infraction routière, un automobiliste avoue avoir de fausses plaques d'immatriculation

© Image Google street view
© Image Google street view

Lundi 25 novembre en milieu de journée, une course-poursuite a eu lieu dans les rues d'Annecy. Un conducteur de voiture, âgé de 25 ans, a refusé un contrôle après une infraction, avant de prendre la fuite. Il avait vraisemblablement pas mal de choses à cacher... 

Par France 3 Alpes

On ignore encore l'infraction au code de la route qui a poussé la police à vouloir arrêter cet automobiliste. Voyant arriver les agents, le conducteur a pris la fuite brusquement. 

Sur son passage, il a percuté deux autres véhicules, sans faire de blessés. La police annécienne a arrêté sa course peu de temps après, avenue de Brogny. C'est ainsi qu'elle s'est aperçue que le jeune homme avait de fausses plaques sur sa voiture.

Au cours de sa garde à vue, il a expliqué avoir posé les plaques minéralogiques d'un ancien véhicule, pour éviter... les contraventions et faire le plein gratuitement dans les stations essence. En fait, il ne payait pas son plein et partait sans risquer d'être attrapé grâce son numéro d'immatriculation qui était faux. Son véhicule n'était pas non plus assuré. 




Sur le même sujet

L'interview de Françoise Laurant, co-présidente du Planning familial AURA

Les + Lus