Cet article date de plus de 4 ans

"100 heures de solitude", le témoignage d'une alpiniste de Chamonix bloquée dans l'Aiguille Verte

Il y a 4 ans, Gaelle Cavalié s'est retrouvée bloquée à 4000 mètres d'altitude, dans la face Nord de l'aiguille Verte. Ses proches la pensaient perdue. Sauvée in-extremis par les secouristes, elle raconte son expérience dans un livre intitulé "100 heures de solitude".
Il lui a fallu laisser passer du temps avant de pouvoir parler de cette expérience extrême.

J'avais l'impression que la mort n'était pas très loin de moi

Coincée dans la paroi à 4000 mètres d'altitude, dans la face Nord de l'aiguille Verte, Gaelle Cavalié s'est réfugiée dans un trou, en attendant l'arrivée hypothétique des secours.

Quatre jours d'attente à souffrir de la faim, du froid, et surtout de la soif, jusqu'à ce que les conditions météorologiques permettent à l'hélicoptère des secours de décoller.

A son retour, l'alpiniste de 21 ans a dû être amputée de tous ses orteils, trop abîmés par le gel. Un moindre mal pour une expérience qu'elle a fini par réussir à partager, dans un livre et au cours de conférences. Une expérience qui lui a appris à apprécier la vie sans nécessairement se confronter à l'extrême.

reportage d'Ariane Combes-Savary et Christian Mathieu
durée de la vidéo: 02 min 34
Témoignage rescapée du Mont Blanc ©France 3 Alpes


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne témoignage