L’ascension du Mont-Blanc sans quitter votre canapé grâce à une visite virtuelle 360°

© Bernard Tartinville
© Bernard Tartinville

Vous avez toujours rêvé de gravir le toit de l’Europe mais votre condition physique ne vous le permet pas ? Plus de souci. Vous pouvez désormais faire l'ascension du Mont-Blanc par la voie royale sans quitter votre fauteuil grâce à une visite virtuelle 360°. Attention au vertige !
 

Par AH avec communiqué


En tongs, pieds nus, en pantoufles… Depuis ce jeudi 25 juillet 2019, vous pouvez gravir le Mont-Blanc sans équipement !

La ville de Saint-Gervais a mis en ligne une visite virtuelle 360° de l’ascension du Mont-Blanc. Une visite exceptionnelle en haute-définition réalisée par le photographe Bernard Tartinville.


Des images époustouflantes


La visite virtuelle se fait grâce à 30 prises de vues 360°x 180°, réalisées avec l’appareil moyen format LEICA S sur la totalité de l’itinéraire de la Voie Royale lors de 4 ascensions.

24 photographies sont nécessaires à la composition d’une seule image.

Avant l’assemblage, chaque prise de vue est optimisée, de manière à ce que tous les détails apparaissent. Les contrastes et la couleur sont équilibrés, zone par zone. Ce travail de chromie permet également de mettre en valeur un élément précis ou de diminuer l'importance de tel autre.
 
24 photos sont nécessaires à la composition d'une image 360°
24 photos sont nécessaires à la composition d'une image 360°

Les images obtenues ont une résolution de 400 millions de pixels, assurant une netteté, une possibilité de zoomer dans la visite virtuelle et un rendu des détails hors du commun.
 

Une prouesse technique 

Réaliser cette visite virtuelle 360° n'a pas été une sinécure pour le photographe et son équipe. Il a fallu composer avec la météo, les nuages, l’altitude et surtout le poids du matériel à transporter à dos d’hommes à 4.800 mètres d'altitude.
 
Bernard Tartinville et son équipe lors des prises de vue sur le Mont-Blanc
Bernard Tartinville et son équipe lors des prises de vue sur le Mont-Blanc

Par ailleurs, la photographie panoramique par assemblage est exigeante et nécessite une très grande précision : règles des rotules ajustées au millimètre, angle au degré, usage de niveaux à bulle, fil à plomb, maîtrise des différences d’exposition dans des zones aux forts contrastes de lumière… 

Mais le résultat est là. Attention au vertige !



 

Sur le même sujet

La Poste se réorganise en Savoie et Haute-Savoie

Les + Lus