Haute-Savoie : un alpiniste porté disparu dans le massif du Mont-Blanc, des recherches en cours

Les secours en montagne sont à la recherche d'un alpiniste porté disparu depuis mardi soir dans le massif du Mont-Blanc. Les recherches héliportées n'ont pas pu avoir lieu à cause des mauvaises conditions météo. Quatre membres du PGHM sont actuellement mobilisés sur ce secours.
L'alpiniste devait se présenter au refuge du Goûter, dans le massif du Mont-Blanc, au soir du 3 août 2021 mais n'y est jamais arrivé.
L'alpiniste devait se présenter au refuge du Goûter, dans le massif du Mont-Blanc, au soir du 3 août 2021 mais n'y est jamais arrivé. © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Un alpiniste d'origine sud-coréenne est activement recherché par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix dans le massif du Mont-Blanc, en Haute-Savoie. Sa disparition a été signalée au soir du mardi 3 août, ce dernier ne s'étant pas présenté au refuge du Goûter où il avait une réservation alors qu'il évoluait sur la voie normale du mont Blanc.

Des recherches terrestres ont immédiatement été entreprises par les secours en montagne, épaulés par des guides présents au refuge. Six personnels du PGHM ont été mobilisés mardi soir mais les reconnaissances par hélicoptère ont été avortées en raison des mauvaises conditions météo, a-t-on appris auprès des secours en montagne. Quatre secouristes se sont rendus au refuge du Goûter où ils ont passé la nuit.

Des reconnaissances terrestres ont eu lieu autour de l'itinéraire où l'alpiniste disparu était supposé évoluer. Mercredi soir, les secouristes n'avaient pas pu retrouver sa trace. Les reconnaissances par hélicoptère pourront débuter dès que les conditions seront favorables, font savoir les secours en montagne.

D'importantes précipitations neigeuses sont tombées dans le massif, atteignant 50 cm au-dessus de 3 000 mètres d'altitude et compliquant la tâche des gendarmes de haute montagne. Ce mercredi, les secours n'étaient pas en mesure d'indiquer l'âge du disparu. Quatre membres du PGHM sont toujours mobilisés pour retrouver sa trace. Les recherches reprendront jeudi matin.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers montagne nature