Nicolas Hulot en Haute-Savoie : le ministre "furtif" qui "fuit les agriculteurs"

Publié le Mis à jour le
Écrit par YG avec communiqué.
Nicolas Hulot était venu à Chamonix le 29 septembre 2017 et avait rencontré les acteurs locaux engagés pour la protection de l'environnement
Nicolas Hulot était venu à Chamonix le 29 septembre 2017 et avait rencontré les acteurs locaux engagés pour la protection de l'environnement © France 3 Alpes.

Les agriculteurs n'ont pas apprécié la visite de Nicolas Hulot ce vendredi 29 septembre 2017 en Haute-Savoie. Le ministre de la transition écologique est venu parler pollution avec les habitants. Un "coup de com", dénoncent les agriculteurs dans un communiqué.

La visite de Nicolas Hulot dans la vallée de l'Arve, en Haute-Savoie ce vendredi 29 septembre 2017, suscite la colère des agriculteurs. Dans un communiqué publié en cette fin d'après-midi, la FDSEA des Savoies dénonce un ministre "furtif" qui "fuit les agriculteurs".

Il y a eu la réunion technique avec les associations et les élus dans la matinée, puis le débat public en début d'après-midi où la parole a été libre mais le ton plutôt courtois. Juste avant, l'ancien animateur télé écologiste, devenu ministre de la transition écologique avait été interpellé par des habitants devant lesquels il avait dû admettre qu'il n'arrivait "pas avec une baguette magique".

Cette visite se termine ce vendredi soir sur un ton beaucoup moins policé avec le communiqué de la FDSEA des Savoies. "Nicolas Hulot est venu soigner sa communication au sein de panoramas superbes. Ces panoramas doivent beaucoup au travail des agriculteurs" écrivent les agriculteurs.

Pour la FDSEA, "Monsieur Hulot n’a pas daigné s’adresser au monde agricole alors même que deux problématiques essentielles menacent l’agriculture de montagne : le loup et la brucellose"

Et les agriculteurs de dénoncer enfin : "coup de com visant à soigner une image ministérielle alors qu’il est nécessaire de prendre à bras le corps ces problématiques fondamentales pour l’avenir des départements savoyards"



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.