Ski et Covid-19 : 2/3 des hébergements vides en Savoie Mont Blanc pour les vacances de février

A la veille des vacances d’hiver, les stations de Savoie et de Haute-Savoie font grise mine. Selon l’agence Savoie Mont Blanc, le taux d’occupation moyen des hébergements touristiques plafonne à 37% cette année, contre 81% en février 2020.

© Savoie Mont Blanc Martelet

Les 112 stations de Savoie et Haute-Savoie risquent d’être bien calmes pendant les vacances de février. A cause de la fermeture des remontées mécaniques, de nombreux amateurs de ski ont annulé leur séjour à la montagne.

Ces stations, représentées par l’agence Savoie Mont Blanc, n’ont rempli qu’1/3 des hébergements marchands pendant cette période. Alors que la fréquentation moyenne en février dernier affichait plus de 81 % de remplissage, elle accuse un recul de 54 % pour les 4 prochaines semaines. Selon l’agence, "les taux d’occupation s’échelonnent calendairement à 24 % pour la première, 36 % pour la seconde, 43 % pour la troisième et 45 % pour la quatrième et dernière semaine".

"La situation est hélas aussi difficile qu’on le craignait. Aux difficultés économiques que cela implique pour l’ensemble des professionnels de la montagne, on pense aussi aux millions de vacanciers que l’on a privés arbitrairement de leurs séjours au ski" déplorent Vincent Rolland et Nicolas Rubin, co-présidents de L’Agence Savoie Mont Blanc.

 

L’appel de la montagne

Si les touristes n’ont pas forcément réservé des semaines entières dans les stations, la fréquentation de la montagne reste élevée. Les Français profitent de cette occasion pour découvrir d’autres sports d’hiver, comme le ski nordique.

En Haute-Savoie, certains domaines nordiques ont même accueilli entre 30 et 70 % de skieurs de plus que l'année dernière.

Si les raquettes et les chiens de traîneau sont plébiscités par les visiteurs, cela n’est rien à côté de l’essor fulgurant du ski de randonnée et du ski de fond : "Ayant déjà dépassé mi-janvier le volume de la totalité de la saison 2019/2020, avec des pointes à plus de 4 000 skieurs/jour (contre une moyenne de 300 habituellement), les 38 sites de ski nordique de Savoie Mont Blanc s’attendent à une fréquentation très soutenue pour ces 4 prochaines semaines" précise dans un communiqué l’organe territorial de promotion de Savoie et Haute-Savoie

Témoin de l’intérêt des Français pour la montagne, même sans ski alpin, le site de l’agence a enregistré une haute du trafic de 43% par rapport au début de l’année 2020.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport stations de ski économie tourisme covid-19 santé société