A Gaillard (Haute-Savoie), l'incendiaire était un ex

Après plusieurs semaines d'enquête, les hommes du commissariat d'Annemasse ont coincé l'incendiaire à répétition d'une boîte aux lettres. Il s'agissait d'un amoureux éconduit. Son dernier geste aurait pu avoir de graves conséquences. 

Par Franck Grassaud

Sur le même sujet

Lyon : le procès d'un militant anti-pub, est reporté au 2 juin

Les + Lus