Haute-Savoie : Loïc Deschaux devient champion du monde de Wakeboard à 14 ans

Loïc Deschaux est désormais champion du monde de wakeboard câble en format "traditionnel". / © Alliance Wake
Loïc Deschaux est désormais champion du monde de wakeboard câble en format "traditionnel". / © Alliance Wake

À seulement 14 ans, le Haut-Savoyard Loïc Deschaux est devenu champion du monde de wakeboard câble en format « traditionnel » ce 19 octobre 2019 au Mexique.
 

Par Valériane Gouban

Il est l’étoile montante du wakeboard français. À seulement 14 ans, le Français Loïc Deschaux a remporté ce 19 octobre au Mexique les Championnats du monde de wakeboard câble en format « traditionnel », chez les professionnels.

Le jeune wakeboardeur originaire de Haute-Savoie, a signé un run à 90,60 points, devant le Canadien de 16 ans Liam Brearley (83,90 points) et le Britannique Joe Battleday âgé de 20 ans (82,50 points).

Les épreuves se déroulaient sur la Playa del Carmen au sud de Cancun. C'était un championnat organisé par la World Wake Association ou WWA, une association américaine.

Ce championnat n'est pas reconnu par la fédération internationale IWWF. Cette dernière en reconnaît un autre, auquel participera Loïc l'an prochain en Thaïlande.

Il a été champion du monde de wakeboard câble en format traditionnel : c'est-à-dire qu'il était jugé (sur 100 points) sur les "kikers" (tremplins), les "slides" (modules blancs) et le blocage (les figures faites sans kikers ni slides).
 

Loïc n'a que 14 ans 

Il a commencé le snowboard à l'âge de 5 ans dans le massif des Bauges, puis le wakeboard à 8 ans.

En période estivale, il suit des cours par correspondance et va au collège pendant la période hivernale.

Une saison représente pas mal d'argent (env 20.000€ rien que pour Loïc ; donc sans compter les frais liés aux déplacements de sa famille). Et pour l'instant, ses sponsors ne couvrent même pas la moitié de cette somme. Les épreuves se déroulaient sur la Playa del Carmen (au sud de Cancun). 


Un palmarès déjà bien fourni

Le palmarès de Loïc Deschaux est déjà bien rempli pour son âge. Champion de France à de multiples reprises dans sa catégorie, champion d’Europe, champion du monde des moins de 15 ans et désormais, champion du monde chez les seniors.

Cela en fait l'athlète le plus primé chez les moins de 15 ans. Il fait bien sûr partie de l'équipe de France.
 


Une passion pour le snowboard

Loïc Deschaux brille aujourd’hui sur l’eau, mais c’est sur un snowboard que le natif de la Clusaz a commencé les sports de glisse, à l’âge de cinq ans. Il débute le wakeboard en 2013 et 6 ans plus tard, il est déjà l'athlète de moins de 15 ans le plus primé dans sa discipline.

Pour autant, il n’a pas délaissé le snowboard. Il jongle aujourd’hui entre les saisons sur l’eau et celles sur la neige.
 
Malgré ce premier titre de champion du monde chez les séniors, Loïc Deschaux ne compte pas s’arrêter là. La compétition au Mexique se poursuit pour le jeune prodige puisqu'il participera dans les prochains jours au format «obstacles only».
 

Un sport qui coûte cher

Une saison représente pas mal d'argent (environ 20 000€ rien que pour Loïc, sans compter les frais liés aux déplacements de sa famille. Et pour l'instant, ses sponsors ne couvrent même pas la moitié de cette somme. 











 

Sur le même sujet

Chorale de Roanne/ASVEL : 69-73

Les + Lus