Italie : avec un "super pass sanitaire", le gouvernement impose des restrictions aux non-vaccinés

Publié le
Écrit par A.B avec AFP
Des médecins et des membres du personnel soignant en Italie avaient manifesté, courant novembre, contre la gestion de la crise sanitaire du Covid-19.
Des médecins et des membres du personnel soignant en Italie avaient manifesté, courant novembre, contre la gestion de la crise sanitaire du Covid-19. © Andreas Solaro/AFP

Le gouvernement italien a introduit, ce lundi 6 décembre, un nouveau "super pass sanitaire" ainsi que des restrictions aux non-vaccinés contre le Covid-19.

L'Italie, comme ses voisins européens, fait face à un rebond des contaminations au Covid-19 et a adopté, ce lundi 6 décembre, un nouveau train de mesures pour tenter d'enrayer la cinquième vague. Les personnes non-vaccinées ne pourront plus aller au cinéma, au théâtre, à des concerts ou à de grands événements sportifs, selon de nouvelles restrictions entrées en vigueur ce lundi 6 décembre dans l'ensemble de la péninsule.

Seule exception à cette règle : les personnes récemment guéries du Covid-19, qui ont elles aussi accès au "super pass sanitaire" accordé aux vaccinés.

Le pass sanitaire de base, accessible avec un test négatif, sera suffisant pour aller sur son lieu de travail, pour emprunter les transports locaux (bus, métro et trains régionaux), et l'avion ainsi que pour manger en terrasse ou prendre un café debout au bar

Pour manger à l'intérieur des restaurants ou pour toutes activités culturelles, le "super pass sanitaire" sera exigé. 

Des contrôles et des premières amendes

Des contrôles ont commencé lundi matin dans les gares à travers tout le pays. Conséquence : un nombre record de 1,3 million de pass sanitaires ont été téléchargés, ce dimanche 5 décembre, en vue de ce tour de vis.

À Rome, un quinquagénaire dépourvu de pass s'est ainsi vu infliger lundi matin une amende de 400 euros à sa descente de bus près de la Piazza del Popolo dans le centre historique, selon le quotidien Il Corriere della Sera. "Je ne l'ai pas parce que je voulais me faire vacciner dans les prochains jours", s'est-il justifié.

Ce week-end, toujours à Rome, le port obligatoire du masque à l'extérieur est entré en vigueur dans les artères les plus commerçantes, particulièrement fréquentées en vue des achats de Noël.

Près de 20 000 nouveaux cas quotidiens

L'Italie, premier pays européen durement frappé par la pandémie début 2020, a enregistré jusqu'ici plus de 134 000 décès. Même si les contagions sont en hausse, elle fait mieux que ses voisins, avec entre 15 000 et 20 000 nouveaux cas quotidiens enregistrés ces derniers jours.

Presque 85 % des plus de 12 ans sont complètement vaccinés, la campagne pour la troisième dose est en cours et les vaccins seront bientôt disponibles pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.