• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La restructuration de Lafuma profite à Annecy

Au pays des montagnes, Lafuma est une marque emblématique / © France 3 Alpes
Au pays des montagnes, Lafuma est une marque emblématique / © France 3 Alpes

Lafuma doit faire face à une crise sans précédent. Désormais détenu par le groupe suisse Calida, le spécialiste d'équipements de plein air a enregistré une perte de 60 millions d'euros entre octobre 2012 et mars 2013. Du coup, une restructuration est en cours. Annecy va finalement en tirer profit.

Par Franck Grassaud

Quand Oxbow n'est plus dans la bonne vague, quand Lafuma prend froid, c'est tout un groupe qui doit faire face. Les pertes étant énormes ces derniers mois et le carnet de commandes des collections Automne-Hiver 2013 étant loin d'être rempli, la direction du groupe Lafuma (Lafuma, Oxbow, Millet, Eider) a décidé d'une réorganisation express.

Au total, 161 postes doivent être supprimés, 78 chez Lafuma et 83 chez Oxbow. Du côté de Lafuma, c'est le site d'Anneyron dans la Drôme qui devrait payer le plus lourd tribut avec 60 suppressions de postes. En revanche, Annecy va récupérer 46 postes

La réorganisation passera par trois pôles: un pôle "Outdoor et Montagne" avec les marques Lafuma, Millet et Eider regroupées sur le site d'Annecy (Haute-Savoie), un pôle "Mobilier" sur le site d'Anneyron (Drôme) et un pôle "Surf" avec la marque Oxbow sur le site de Mérignac (Gironde).

Ces trois pôles devraient être autonomes avec une mise en commun des moyens logistiques et de l'informatique.

Plan de restructuration de Lafuma

Le groupe Lafuma explique que cette autonomie doit assurer à chaque pôle "les moyens de se concentrer sur les besoins spécifiques de son marché et de ses marques".



Sur le même sujet

Ligue 2 : le GF 38 reçoit l'AC Ajaccio au Stade des Alpes

Les + Lus