• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le pyromane de Faverges (Haute-Savoie) a été interpellé

Le troisième incendie à Faverges, le 20 août 2013 place Gambetta.
Le troisième incendie à Faverges, le 20 août 2013 place Gambetta.

Après trois nuits et cinq incendies d'origine criminelle cet été, la commune de Faverges s'était trouvée plongée dans l'angoisse. Lors du dernier en date, douze logements avaient été détruits, plusieurs personnes sauvées des flammes. Mardi 3 septembre le pyromane a été arrêté, à son domicile. 

Par Céline Aubert

Nul doute qu'il aurait recommencé. C'était la grande peur des habitants de Faverges et des enquêteurs. Il n'aura fallu que quelques semaines pour que les constatations faites sur les lieux des incendies amènent les gendarmes droit au domicile du responsable. Un homme âgé de 30 ans, réputé solitaire, sans emploi. Un habitant de la commune sans histoire ou presque. Il était connu de la justice, interpellé déjà, mais pour des faits mineurs. Pas du tout un profil de pyromane. 

L'homme a été placé en garde-à-vue dans la foulée de son interpellation le mardi 3 septembre, puis présenté devant un juge d'instruction le jeudi. Il a été mis en examen pour "destruction volontaire de biens d'autrui" et écroué à la maison d'arrêt de Bonneville. 

L'enquête judiciaire se poursuit pour tenter de comprendre ce qui a conduit cet homme à mettre le feu à des bâtiments désaffectés, avec le risque que cela implique pour les habitants. Lors du dernier incendie, le 20 août, les flammes avaient gagné une douzaine d'habitations. Plusieurs personnes avaient été sorties de chez elles en plein coeur de la nuit, certaines secourues par les pompiers et des voisins. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus