• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

METEO. Haute-Savoie : tempête annoncée en haute montagne, des rafales de vent attendues à 150 km/h

Des alpinistes qui marchent sur le massif du Mont-Blanc au-dessus de la vallée blanche - Photo d'illustration / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP.
Des alpinistes qui marchent sur le massif du Mont-Blanc au-dessus de la vallée blanche - Photo d'illustration / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP.

Un épisode tempétueux est annoncé pour les prochaines heures en haute montagne annonce la préfecture de Haute-Savoie ce jeudi 13 juin 2019. Les rafales de vent pourraient atteindre 150 km/h en altitude. Les randonneurs sont appelés à la prudence.

Par Yann Gonon

Les conditions météo vont rendre la pratique de la haute-montagne particulièrement délicate, annonce la préfecture de Haute-Savoie dans un communiqué publié ce jeudi 13 juin 2019. Un épisode tempétueux est annoncé.

Dès hier, mercredi, la préfecture haut-savoyarde avait lancé un appel à la prudence. Les pratiquants de la montagne étaient invités à se montrer vigilants. A la fois à cause de la neige fraîche tombée en abondance mais aussi à cause du vent. Les prévisions sont désormais encore plus pessimistes.

Dans le message publié ce jeudi après-midi, la préfecture n'hésite pas à parler de "tempête". L'épisode de fort vent devrait concerner le département dès la nuit prochaine. Des rafales jusqu'à 150 km/h sont attendues en altitude, aux environs de 4000 mètres.
 

Moins violent, le vent soufflera également à plus basse altitude. Dans ces conditions, la préfecture de Haute-Savoie appelle "les pratiquants de la montagne à la plus grande vigilance". "Il est donc raisonnable de différer ses projets de sorties en montagne afin de bénéficier de conditions plus propices à la pratique de l’alpinisme et des activités de pleine nature".

Dans son message de prudence, la préfecture met notamment en garde sur "les risques de chutes de pierres et de déséquilibres provoqués par le vent d'est marqué". Selon elle,  "il faudra être particulièrement vigilants lors du franchissement de terrains escarpés (parois et arêtes en altitude)".

Enfin, à cause du vent et des dernières chutes de neige "la formation de plaques à vent est à craindre avec un risque de décrochement et de déclenchement d'avalanche".

Pour minimiser les risques, les pratiquants de la montagne sont invités, avant de partir, à consulter le site de Meteo France et à solliciter les professionnels de la montagne.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'interview de Jacques Falda, président-fondateur de Guitare en Scène

Les + Lus