A Passy en Haute-Savoie, la police interpelle 17 ressortissants étrangers en situation irrégulière avec leur chauffeur

© Joel Philippon Max PPP
© Joel Philippon Max PPP

Mardi 10 septembre, à Passy en Haute-Savoie, la police et la gendarmerie interpellent 17 ressortissants étrangers en situation irrégulière avec le chauffeur de leur fourgon qui venait d'Italie via le tunnel du Mont Blanc. Le chauffeur a été incarcéré à Aiton et condamné à 2 ans de prison ferme.

Par VAC

Mardi 10 septembre, en fin de matinée, un témoin a signalé à la police de Passy la présence d'un fourgon avec beaucoup de monde à bord. La police renforcée ensuite de la gendarmerie de Chamonix s'est rendue sur place.
A son arrivée, la plupart d'entre eux a tenté de prendre la fuite entre Passy et le Fayet. Les forces de l'ordre ont interpellé 17 ressortissants indiens et pakistanais en situation irrégulière ainsi que le chauffeur qui conduisait le fourgon, un ressortissant italien.


Une partie des personnes a été ramenée en Italie, l'autre a été placée en rétention administrative à Lyon.
Quant au chauffeur, il a été placé en garde à vue et jugé en comparution immédiate jeudi 12 septembre pour « aide à l’entrée, à la circulation ou au séjour irrégulier d’étrangers en France ou dans l’espace Schengen ayant pour effet de les soumettre à des conditions incompatibles avec la dignité humaine ».

Il a écopé de deux années de prison ferme et dix ans d’interdiction du territoire français. Il a été incarcéré au centre pénitentiaire d’Aiton, en Savoie

Sur le même sujet

Les + Lus