• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Polémique Morano/Ndiaye : Virginie Duby-Muller, députée LR de Haute-Savoie, estime qu'il faut “un peu de tenue”

La députée Virginie Duby-Muller et Sibeth NDiaye, porte-parole du gouvernement / © JACQUES DEMARTHON / FRANCOIS GUILLOT / AFP
La députée Virginie Duby-Muller et Sibeth NDiaye, porte-parole du gouvernement / © JACQUES DEMARTHON / FRANCOIS GUILLOT / AFP

La polémique dure depuis plusieurs jours. Nadine Morano, ancienne ministre de N. Sarkozy, a attaqué la porte-parole du Gouvernement, Sibeth Ndiaye, à laquelle elle reproche "des inepties débitées en tenue de cirque". Des propos racistes pour certains mais partagés par Virginie Duby-Muller. 

Par France 3 Alpes

La polémique rebondit désormais du côté de la Haute-Savoie. Il y a quelques jours, Nadine Morano, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, s'attaquait sur Twitter à l'actuelle porte-parole du Gouvernement, Sibeth Ndiaye : "Outrée mais habituée à entendre les inepties débitées souvent en tenue de cirque par une Sénégalaise très bien née ayant obtenu la nationalité Française il y a 3 ans". 

Des propos qui ont soulevé une vague d'indignation dans le camps de la République en Marche. De nombreux élus ont en effet estimé que les paroles de l'eurodéputée Les Républicains étaient racistes. Aujourd'hui, la polémique trouve un nouvel écho. Et c'est la députée de Haute-Savoie Virginie Duby-Muller qui remet de l'eau au moulin en écrivant sur Twitter toujours, ce mardi 23 juillet, "Quand on est membre du gouvernement, on représente la France, quelle que soit sa couleur de peau ou ses origines. Représenter la France, ça passe aussi par le style vestimentaire et exige un minimum d’élégance ! Un peu de tenue !". Une déclaration accompagnée du hashtag "Je soutiens Nadine". 

Un message accompagné d'un assemblage de photos montrant deux ex-ministres de droite elles-aussi issues de l'Immigration : Rachida Dati et Rama Yade. Certains, sur les réseaux sociaux, y voient un sous-entendu tendancieux. D'autres, n'ont pas manqué de réagir. Souvent pour soutenir Virginie Duby-Muller à grands coups de déclarations fracassantes, pas toujours de très bon goût. D'autres s'insurgent contre cette prise de position de l'élue. A l'image du dénommé "Chaperon rouge" qui explique : "Le jour où on arrêtera de considérer que toutes les femmes doivent être des mannequins, plus considérées sur leur paraître que leurs compétences, on aura fait un progrès".

D'autres élus du département sont même entrés dans le débat. C'est le cas notamment du Sénateur UDI Loïc Hervé qui a publiquement échangé avec sa collègue parlementaire. Virginie Duby-Muller lui expliquait que Sibeth Ndiaye "est dans la provocation". Voici la réponse du Sénateur : 
Quoi qu'il en soit, la polémique ne devrait pas retomber de sitôt. En fin de journée, alors que nous écrivions ces quelques lignes, le tweet de Virgnie Duby-Muller avait été partagé près de 350 fois et "liké" plus de 800 fois. 




 

Sur le même sujet

Une station de recherche sur la foudre à Saint-Privat-d'Allier (43)

Les + Lus