Tempête dans les Alpes suisses : ce que l'on sait du drame

Alors qu'un sixième alpiniste est décédé ce mardi 1er mai 2018, les circonstances du drame qui s'est noué dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 avril sur les haut d'Arolla dans les Alpes suisses commencent à se préciser.
La pigne d'Arolla dans le Valais suisse
La pigne d'Arolla dans le Valais suisse © HANDOUT / POLICE CANTONALE VALAISANNE / AFP
On en sait désormais un peu plus sur le drame qui a coûté la vie ces derniers jours à six alpinistes dont un guide italien sur les hauts d'Arolla dans les Alpes suisses.

La tragédie a touché deux groupes de randonneurs.


Selon le journal suisse le Nouvelliste, "tous étaient partis dimanche matin de la cabane de Dix.

L'un, composé d'italiens et d'allemand devait rallier la cabane de Nacamuli de l'autre côté de la frontière.

Le second, composé de français voulait lui atteindre Arolla en passant par le Pigne sur l'un des itinéraires de la Haute-route"
.

Le quotidien valaisan précise que "tous étaient bien équipés".
 


La météo se dégradant, les deux groupes se seraient alors rejoints avec pour but d'atteindre en premier lieu la cabane des Vignettes pour se mettre à l'abris.

Mais les 13 alpinistes auraient alors perdu le guide italien.

Parti seul repérer l'itinéraire jusqu'à la cabane, il aurait décroché et serait mort de ses fractures.

Le reste du groupe passera donc la nuit à quelques centaines de mètres dans des conditions très difficiles.

"Des températures en dessous de -5 degrés ont été enregistrées durant la nuit à cet endroit. Avec un vent soufflant à des pointes de 79 km/h et des chutes de neige en prime, la température ressentie était donc extrême", explique le métérologue suisse Daniel Massoti.

L'alerte ne sera donnée que le lendemain matin.

Trop tard pour cinq des randonneurs souffrant d'une sévère hypothermie.

En plus du guide italien, deux couples, âgés de 53 ans et de 45 ans, et une Bulgare de 52 ans perdront la vie à l'hôpital.

Trois personnes sont toujours dans un état grave.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers suisse italie international montagne