L'i-ROAD et le COMS, les petits véhicules électriques de l'agglo de Grenoble, beaucoup moins chers

Depuis octobre 2014, de petits véhicules électriques, l'i-ROAD et le COMS, sillonnent l'agglomération grenobloise. Comme on ne se bouscule pas encore pour les utiliser, une nouvelle grille tarifaire simplifiée et moins chère vient de sortir. 

© AFP
Il suffit de les observer en mouvement pour s'en rendre compte. Ces véhicules sont, -comment dire?-, agiles. Mais, même s'ils permettent de se garer facilement en ville, les i-ROAD et les COMS ne sont utilisés que par 350 usagers dans l'agglomération de Grenoble. Malgré tout, l'expérimentation va se poursuivre avec un nouveau levier: le prix. 

Depuis le 1er juillet, les tarifs de location ont été adaptés aux trajets courts et sont passés à 1 euro le quart-d'heure. Les frais d'inscription sont désormais de 15 euros au lieu de 50 et le dépôt de garantie de 150 euros a été supprimé. La caution, -non encaissée-, est réduite de moitié, passant de 600 à 300 euros. Enfin, une grille d'abonnement pour les entreprises est également disponible.

70 véhicules

"Tout le système de stations et de véhicules est en place et fonctionne bien, nous passons maintenant à la phase opérationnelle à proprement parler, et souhaitons rendre le service plus accessible et plus facile", explique Axel Debus, chef de projet Cité Lib by Ha :mo. "Les atouts pratiques du service sont idéalement positionnés pour les petits trajets non planifiés: le stationnement gratuit en voirie lors d'une emplette, la facilité d'accès aux stations proches des endroits bien fréquentés de l'agglomération, et la possibilité de rendre le véhicule à une autre station que celle de départ", poursuit-il.

70 véhicules sont disponibles dans 27 stations et réservables sur une application qui ne recense que les véhicules suffisamment chargés. Une nouvelle station ouvrira en septembre à Meylan.

Le "Cité Lib" électrique
Cité Lib by Ha :mo est un projet unique en Europe qui vise à développer un service d'autopartage de véhicules électriques compacts en complément des modes de transports traditionnels que sont les transports en commun, le vélo, la marche ou la voiture. Le service est opérationnel pour une période de trois ans, jusqu'en 2017, dans l'agglomération grenobloise.

Les stations sont implantées à proximité des stations de bus, de trams et de la gare.

Deux véhicules sont proposés: les i-ROAD et les COMS. 
  • Les véhicules quatre roues aux fenêtres souples, les COMS, sont utilisables dès l'inscription. Possédant une place et un coffre, ils peuvent être utilisés pour des micro-livraisons.
  • L'i-ROAD est, lui, un véhicule à deux places et trois roues. Avant de se lancer, une heure de familiarisation est prévue. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mobilité transports énergie environnement société