12 km d'archives à la lampe électrique

Succès pour la visite nocturne des archives départementales du Cantal

Par Daniel Pajonk

video title

Visite nocturne des archives départementales

Patrimoines cachés : c'est le thème des 29 èmes journées du patrimoine. A Aurillac, le conseil général a ouvert les portes des archives départementales. Une visite insolite qui s'est déroulée de nuit à la lumières des lampes électriques.

Patrimoines cachés ; c'était le thème des 29 èmes Journées du patrimoine européens. A Aurillac, le conseil général a décidé de dévoiler les trésors des archives départementales. Une visite insolite qui s'est déroulée de nuit à la lumière des lampes électriques.

Les visiteurs ont déambulé le long des 17 km d'archives. Les plus anciens documents remontent au 13è siècle. Plus de 50 personnes ont pu en profiter et il a fallu refuser des inscriptions.

Au premier étage, la guide a sorti quelques objets insolites comme une anamophose datée de1640 !

Archives notariales, plans cadastraux : ces documents sont régulièrement consultés pour des recherches généalogiques ou historiques. D'autres documents, rarement dévoilés, témoignent aussi de la vie quotidienne au fil des siècles.

Cette visite a aussi permis aux archivistes de montrer toutes les facettes de leur métier.

Sur le même sujet

Puy-en-Velay : deux illustratrices dans l’ère du temps

Les + Lus