A. Chassaigne doit-il remercier le PS ?

Le député du Puy-de-Dôme aurait été aidé par le président du groupe socialiste pour former un groupe Front de Gauche.

Par Stéphane Moccozet

C'est le journal L'Express qui a révélé l'information, le 4 juillet. La rencontre entre André Chassaigne, alors pressenti pour être le chef de file des députés Front de Gauche à l'assemblée nationale, et Bruno Le Roux, président du groupe socialiste, aurait eu lieu dans un café proche du Palais Bourbon.

Le député de la 5ème circonscription du Puy-de-Dôme aurait alors demandé à Bruno Le Roux de voir avec le ministre de l'Outre-Mer si quelques députés ultra-marins pouvaient consentir à rejoindre le groupe Front de Gauche.

Avec dix élus à l'assemblée nationale, le Front de Gauche avait nécessairement besoin de cinq renforts pour constituer un groupe.

A lire :

Sur le même sujet

Les + Lus