Alpes : “Drôles d'oiseaux”

Pour la 6e Fête de la Nature, la Ligue pour la protection des oiseaux vous propose d'observer les oiseaux.

Par France 3 Alpes et Afp

Observer le vol du Gypaète barbu dans la Vanoise, découvrir les techniques de séduction
des oiseaux en période prénuptiale ou apprendre à fabriquer un
nichoir pour petite mésange bleue : mille et une façons de fêter la nature du 9
au 13 mai.

La 6e édition de la "Fête de la Nature" avec son choix de près de 5.000 manifestations gratuites organisées tant par des professionnels que des bénévoles sur 1.500 lieux en ville, à la mer, la montagne et dans les forêts et champs, est placée sous le thème "Drôles d'oiseaux".

Pour les amateurs de rapaces, le Parc national de la Vanoise (samedi et dimanche) propose de découvrir le plus grand vautour d'Europe, le Gypaète barbu, d'une envergure pouvant atteindre 2,85 m pour un poids allant jusqu'à 7 kg. Il se nourrit surtout d'os riches en moelle qu'il laisse tomber sur les rochers pour qu'ils se brisent.

En cette année du centenaire de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), mettre l'avifaune à l'honneur s'imposait. Avec un défi, celui d'installer 10.000 nichoirs, faciles à fabriquer soi-même avec quelques morceaux de bois.

"Poser un nichoir, c'est un geste simple qui peut avoir un effet positif sur la préservation de la biodiversité", explique le président de la LPO Allain Bougrain Dubourg.


Pour les Sherlock Holmes en herbe, une enquête participative intitulée "devine qui vient nicher chez moi ?" invite à contribuer à un inventaire d'ici septembre des espèces les plus répandues. Il s'agit de noter les observations faites sur son ou ses nichoirs, d'évaluer le nombre d'oeufs sans déranger les oiseaux, d'inscrire la date d'envol des petits et d'en estimer le nombre, le tout sur le site internet enquetes.lpo.fr.
Les résultats alimenteront l'Observatoire national des oiseaux des jardins créé cette année par la LPO et le Muséum national d'histoire naturelle.

Poids plume ou prédateurs redoutés, l'avifaune représente autant d'indicateurs précieux de l'état de la biodiversité. En France les chercheurs ont établi que sur les 277 espèces d'oiseaux nicheurs en métropole, 73 sont menacées, soit environ une sur quatre.

Sur le même sujet

Cérémonie de passation du Drapeau de la Résistance à Oyonnax (Ain)

Les + Lus