• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Collomb et Delanöé main dans la main

© France 3
© France 3

Les maires de Paris et Lyon présentent ensemble le projet aux militants dans le contexte de l'affaire DSK.

Par Régions

video title

LYON, Bertrand Delanöé, en direct pour France 3

Le maire de Paris a répondu aux questions de France 3 Rhône Alpes sur les primaires du PS pour la présidentielle, ainsi que sur le programme de l'opposition.

Gérard Collomb a publié une lettre ouverte demandant aux candidats potentiels aux primaires du PS de passer un accord de rassemblement avant le vote. Il parle de situation "exceptionnellement grave", d'un "code de bonne conduite" et du besoin d'une "légitimité forte".

"Le changement", c'est le nom du projet socialiste pour la présidentielle de 2012. Après la rencontre très médiatisée entre Martine Aubry et Ségolène Royal mardi à Poitiers, un autre ticket aujourd'hui à Lyon : Bertrand Delanoë et Gérard Collomb côte à côte.

Le sénateur-maire strauss-kahnien de Lyon a publié une lettre ouverte à Martine Aubry dans laquelle il souhaite que les principaux candidats potentiels à la primaire se mettent d'accord pour réaliser "un rassemblement autour de l'un d'entre eux". Cette lettre ouverte a été lue mardi soir devant le bureau national et signée par une vingtaine d'élus socialistes, dont le député Pascal Terrasse, président du Conseil général d'Ardèche.

M. Collomb met en garde contre le risque d'une vraie compétition. "Tout candidat du PS, élu contre un autre dans un scrutin serré, après une campagne qui sera forcément vive, serait fragilisé", écrit-il. "Avec un rassemblement autour de l'un d'entre eux, il serait désigné par une forte majorité des votants, ce qui lui conférerait une légitimité plus forte", dit-il. "Nous ne voulons pas d'un duel fratricide entre Martine Aubry et François Hollande", décrypte un des signataires. Depuis la mise hors-jeu de Dominique Strauss-Kahn, M. Collomb réclame des "primaires de confirmation" pour éviter de "retomber dans les affrontements du congrès de Reims".

Sur le même sujet

Partez sur les traces des résistants dans les Combrailles (63)

Les + Lus