Cruiser OSR interdit : soulagement des apiculteurs

Par DM

video title

Apiculture : Interdiction du Cruiser OSR

Le ministre de l'agriculture a décidé d'interdire l'utilisation du Cruiser pour le traitement des semences de colza en raison de ses effets néfastes sur le comportement des abeilles qui ne retrouvent pas la ruche. Décision approuvée par les apiculteurs qui constatent une baisse de leur production.

Vendredi 29 juin, le gouvernement français a annoncé l'interdiction définitive du pesticide Cruiser OSR, utilisé pour le colza, et fabriqué par le groupe suisse Syngenta, numéro un mondial de l'agrochimie. Une interdiction qui "prend effet immédiatement", a indiqué le ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll.

Début juin, le ministère de l'agriculture avait indiqué être favorable à cette interdiction à la suite d'un avis de l'Agence sanitaire pour l'alimentation et l'environnement (Anses), qui dénonçait l'impact néfaste sur les abeilles d'une des molécules actives du pesticide. En France, ce pesticide est utilisé en France sur 650 000 hectares, soit la moitié des surfaces plantées en colza.

Le groupe Syngenta, qui va attaquer cette interdiction en référé suspension devant le tribunal administratif, "dénonce avec la plus grande fermeté une décision pénalisante pour l'agriculture française, qui utilise comme argument une seule expérience non validée et très éloignée de la pratique agricole".

Les apiculteurs se sont réjouis de l'interdiction du pesticide et espèrent qu'elle entraînera celle du Cruiser 350 utilisé dans la culture du maïs.

A suivre le reportage dans l'Ain de E.Phily & M.Mercier -
Edition 19/20 Rhône-Alpes - 01/07/12

Sur le même sujet

Les + Lus