• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Décès de Jean Béranger

L'ancien entraîneur de l'équipe de France féminine de ski alpin, est décédé vendredi matin d'un malaise cardiaque.

Par France 3 Alpes avec l'AFP

C'est à l'occasion d'une sortie à vélo que Jean Béranger est décédé vendredi 17 août aux alentours de 10h00. Agé de soixante-quinze ans l'ancien membre de l'équipe de France de ski a succombé à un malaise cardiaque alors qu'il effectuait avec des amis, l'ascension du Collet d'Allevard.

Selon les premiers éléments, l'accident serait survenu une dizaine de minutes après le départ. Ses amis, parmi lesquels un médecin, ainsi que le Samu ont tenté de le réanimer en vain, a précisé la gendarmerie.

Un homme au coeur du ski français.

Jean Béranger qui partageait sa vie entre la station de Val Thorens (Savoie) et Allevard (Isère), était marié à l'ex-championne de ski Christine Goitschel, première femme à avoir décroché l'or olympique en 1964.

 


Jean Béranger en 2002 à l'occasion de son élection à la présidence de la Fédération Française de Ski.

 

Ancien directeur des équipes de France féminines de ski alpin, puis conseiller technique, M. Béranger a passé l'essentiel de sa carrière à la Fédération française de ski .
 

Il avait acquis avec son épouse des magasins de sport à Val Thorens, station qu'il a été l'un des premiers à façonner en 1972, a rapporté la mairie de Saint-Martin-de-Belleville dont Jean Béranger a été adjoint au maire jusqu'en 2008.

Sur le même sujet

Manifestation des gilets jaunes à Aurillac

Les + Lus