• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Expertise contestée

Direction et syndicats de la T2C mettent en cause l'impartialité de l'expert

Par Béatrice Nguyen

video title

Clermont : Problème de maintenance du tramway

Fin août, les salariés de la société de la T2C avaient fait grève contre l'entrée de la RATP au capital. Les tensions renaissent. Au coeur de la polémique, une expertise qui a lieu en ce moment sur les rames du tramway.

La crise à la T2C ne semble pas s'apaiser. Fin août, les salariés de la société de transports en commun avait fait grève contre l'entrée de la RATP au capital.  Aujourd'hui, les tensions renaissent. Au coeur de la polémique, une expertise qui a lieu en ce moment sur les rames du tramway.

Pour mettre fin au conflit Serge Godard, le président du SMTC, le syndicat mixte en charge des transports en commun dans l'agglo avait décidé de suspendre le projet .

Suite au déraillement d'une rame en janvier, la préfecture a demandé une expertise du tramway. Cette expertise inquiète l'opposition de droite qui se demande si le tramway est toujours en bon état.

Les syndicats et le président de la T2C rejettent l'idée que la maintenance du tramway ne serait pas convenablement assurée.

Pour eux c'est la société d'expertise, désignée par le SMTC qui pose problème.  Le capital de cette société est partagé entre la RATP, la SNCF et des banques.  En outre, le PDG de Systra est Pierre Mongin, PDG de la RATP.

Enfin, l'expert est un ancien de la société Thalès qui a participé à la conception du tramway.

L'expert doit rendre son rapport fin septembre. Si l'entrée de la RATP au capital revenait à l'ordre du jour, les syndicats annoncent qu'ils pourraient à nouveau se mettre en grève.

Un préavis court jusqu'au 31 décembre.

Sur le même sujet

Transvolcanique : la rando en VTT à travers les volcans d'Auvergne a 30 ans

Les + Lus