François Hollande élu président de la République

© France 3
© France 3

François Hollande a été élu par les Français avec 52% des voix.

Par Philippe Bette

Au soir du 6 mai 2012, les Francais ont donc majoritairement choisi le changement.

Ils viennent d'élire Francois Hollande président de la République, quelques jours seulement avant la date d'anniversaire du 10 mai qui avait porté Francois Mitterrand à la tête de l'Etat francais en 1981.

Francois Hollande emporterait la décision avec 52 % des voix selon les premiéres estimations diffusées à 20 heures. Une élection qui s'est dessinée des le premier tour puisque le candidat socialiste était arrivé en tête au premier tour de ces élections  présidentielles avec 28,63 % des voix juste devant Nicolas Sarkozy, crédité de 27,18 % des suffrages exprimés. Ce très faible écart de voix aurait pu laisser entrevoir un duel plus incertain au second tour mais les réserves de voix et la dynamique à gauche ont en définitive confirmé la victoire socialiste.

Francois Hollande a pu capitaliser dés le lendemain du premier tour sur l'excellent score de la gauche radicale, dont celui de Jean Luc Mélenchon, porté par un élan populaire.    

De toute évidence, le président de la République sortant n'a pas su capter les voix du Front National pas plus qu'il n'a réussi à convaincre l'électorat centriste. 

François Hollande, lors d'un de ses nombreux meetings de campagne.

L'inflechissement de son discours à droite pourrait même avoir désorienté cette frange modérée de l'opinion publique, viscéralement attachée aux valeurs républicaines. Plus généralement, au-delà des convictions des uns et des autres, l'aspiration des francais pour un changement de politique a eu raison d'un Nicolas Sarkozy toujours pugnace mais privé de solides soutiens au sein de sa propre majorité.


L'argument ultime de la crise internationale, maintes fois répété, n'aura pas suffi à faire taire les mécontentements, ni à relativiser son bilan.

Sur le même sujet

Les + Lus