• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gaz de schiste : abrogation de trois permis

© France 3 RA
© France 3 RA

Le soulagement à Villeneuve-de-Berg (Ardèche) mais la vigilance reste de mise.

Par Dolores MAZZOLA

video title

video title

Gaz de schiste: seuls 3 permis abrogés dans le Sud

Les explications de S.Cozzolino (extrait 12/13 Rhône-Alpes - 04/10/11)

Une annonce faite à la veille d'un déplacement de Nicolas Sarkozy dans le Gard. Le 03 octobre, le gouvernement a décidé d'abroger trois permis de recherche de gaz de schiste dans le sud de la France. Des permis d'exploration qui avaient été accordés au groupe Total et à l'américain Schuepbach. 

Il s'agit des permis de Montélimar (Drôme), Villeneuve-de-Berg (Ardèche) et Nant (Aveyron). Une victoire pour les opposants mobilisés depuis des mois contre la technique de fracturation hydraulique. Cette technique, accusée notamment de polluer les nappes phréatiques, est interdite en France depuis le vote d'une loi en juin dernier.

En Ardèche, c'est le soulagement après des mois de lutte. Mais les opposants à l'exploitation du gaz de schiste ne crient pas pour autant victoire... Les réactions à Villeneuve-de-Berg, petite commune ardéchoise symbole de la fronde anti-gaz de schiste et à Bessas, dans le sud Ardèche. Ci-contre les reportages de B.Bourgeot & N.Ferro - Editions 12/13 et 19/20 Rhône-Alpes - 04/10/11

Voir aussi : les explications de S.Cozzolino

(extrait 12/13 Rhône-Alpes - 04/10/11)

Sur le même sujet

Profession sellier-arnacheur à Saint-Etienne : Jeanne réalise du matériel équestre sur-mesure

Les + Lus