• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : Benabid dans le Larousse

Le neurochirugien grenoblois Alim-Louis Benabid entre dans le dictionnaire Larousse 2013

Par Jean-Christophe Pain

video title

Grenoble : Un espoir pour les T.O.C. ?

"Stimulation cérébrale, nouvel espoir pour les TOC ?", docu exceptionnel, sera diffusé jeudi 28 juin sur Arte. Au CHU de Grenoble, un psychiatre et un neurochirugien soignent en stimulant électriquement leur cerveau, des patients souffrant de Troubles Obsessionnels Compulsifs très sévères.

Jean Dujardin, Facebook, Al-Jazira, Lionel Messi, les Simpson, et Alim-Louis Benabid n'ont pas grand'chose en commun... si ce n'est le Petit Larousse Illustré ! Tous, et bien d'autres, font leur entrée dans l'édition 2013.

Alim-Louis Benabid, né en 1942 en Isère, d'origine algérienne, est Docteur en médecine et sciences physiques, Professeur émérite à l'université Joseph Fourier.

De 1989 à 2004, il a dirigé le service de neurochirurgie au CHU de Grenoble.

De 1988 à 2007, il a dirigé l'unité INSERM "Neurosciences précliniques".

Depuis 2007, il est conseiller scientifique au CEA.

A-L. Benabid a notamment fait parler de lui en mettant au point une technique de stimulation électrique cérébrale  profonde (DBS) pour des patients souffrant de Parkinson sévère et résistant au traitements classiques. Il s'agit d'implanter des électrodes dans le cerveau. Cette "révolution" médicale s'est ensuite étendue à d'autres pathologies : épilepsie, dystonies... elle s'est même invitée dans le champ psychiatrique avec les Troubles Obsessionnels Compulsifs.

Ces "inventions" ont suscité un véritable débat éthique dans la communauté scientifique.

Pour en savoir plus, regardez notre reportage en vidéo

"Stimulation cérébrale : un espoir pour les TOC ?"

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus