• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : des retrouvailles musicales

Gérard Maimone et Jean-Marie Peyrin sortent un disque ensemble après 30 ans de séparation

Par Jean-Christophe Pain

video title

Maimone et Peyrin : le jazz des retrouvailles

C'est l'histoire de retrouvailles musicales. Dans la cave de jazz grenobloise "la Soupe aux Choux", le pianiste Gérard Maimone a retrouvé le saxophoniste Jean-Marie Peyrin. 30 ans après leur succès international avec "Angel Maimone Entreprise", ils sortent un disque intitulé "Soft Movies".

Le pianiste-compositeur lyonnais Gérard Maimone et le saxophoniste grenoblois Jean-Marie Peyrin se sont retrouvé pour enregistrer un disque intitulé "Soft Movies". Un bel hommage à l'amitié, un retour aux sources du be-bop et du free jazz qui les ont fait se rencontrer.

Les deux hommes se sont rencontré dès 1966 sur le campus grenoblois. Dans les années 80, à partir de la Maison de la Culture de Grenoble, ils ont frôlé le succès planétaire avec le groupe inclassable "Angel Maimone Entreprise". Depuis presque 30 ans, ils n'avaient plus joué ensemble. Jean-Marie Peyrin, l'horloger grenoblois, et Gérard Maimone, le compositeur lyonnais, se sont retrouvé pour réaliser cet enregistrement, "Soft movies", le disque de la maturité, au studio Blanc, à Grenoble.

Sur le même sujet

Sucrerie de Bourdon : les dirigeants de Cristal Union rencontrent les salariés, des pistes de rachat évoquées

Les + Lus