Grenoble : La relaxe d'un père

Le tribunal correctionnel de Grenoble a relaxé un père mis en examen pour maltraitance.

Par Valérie Chasteland

Soulagement pour une famille iséroise de Rives. Le 14 décembre dernier, Jean-Marie Ibanez comparaissait pour faits de violences sur mineur de 15 ans. Il lui était reproché d'avoir blessé l'un des ses jumeaux âgé de 3 mois, une fracture du fémur. Ce père vient finalement d'être relaxé. 

Pour sa défense, ce papa avait expliqué que le bébé était tombé dans la baignoire mais il n'avait rien dit à sa femme. Un médecin l'avait alors soupçonné de maltraitance. Le couple avait été placé en garde à vue et les enfants âgés de 3 mois confiés à une pouponnière.

Mercredi 28 décembre, le tribunal a rendu son jugement en retenant la thèse de l'accident. Le couple a eu la joie de retrouver ses enfants qui ont aujourd'hui 6 mois. Ils expriment leur volonté d'oublier très vite cette terrible histoire et de souffler enfin, selon nos confrères du Dauphiné Libéré.

Sur le même sujet

Les + Lus