Iris Challenger prêt pour une nouvelle tentative

Ce drôle de dirigeable va tenter de traverser la Manche en septembre. Il avait échoué en novembre 2011.

Par Frédéric Lefrançois

En novembre 2011 les vents avaient été contraires, et Iris Challenger avait terminé sa tentative de traversée de la Manche tracté par un remorqueur, jusqu'à la terre ferme.

Mais cette fois Pierre Chabert, le concepteur de l'engin, est formel : "On attendra le temps qu'il faut, mais on ne forcera pas le destin comme la première fois".

L'Iris Challenger, c'est ce dirigeable pas comme les autres que nous avions découvert en septembre 2011 à l'occasion de la Coupe Icare. Il s'agit du plus grand dirigeable électrique au monde à forme lenticulaire. Gonflé à l'hélium, il a aussi comme particularité d'avoir une motricité électrique qui réduit son émission de CO2 à son strict minimum.

En cas de succès, déjà d'autres projets.

Si Iris Challenger arrive à bon port, il aura d'autres défis à relever, puisqu'il est prévu qu'il s'attaque ensuite à la Méditerranée avant le grand saut transatlantique !

Iris Challenger prêt pour une nouvelle tentative

Sur le même sujet

Les + Lus