L'Auvergne au salon

Le salon de l'agriculture est un lieu d'expérimentation

Par Valérie Mathieu

video title

Salon de l'agriculture : bas morceaux en valeur

Il n'y a pas que le faux-filet ou l'entrecôte dans le boeuf. Une initiative auvergnate au salon de l'agriculture veut aussi valoriser les "bas morceaux".

Une initiative cantalo-aveyronnaise destinée aux bouchers parisiens.

Objectif : proposer des plats élaborés à partir des bas morceaux.

Il a fallu 7 chefs plus ou moins étoilés pour établir le menu.

Invités au repas, 60 professionnels bouchers détaillants ont ainsi redécouvert comment accommoder épaules d'agneau, pattes, pansettes ou joue de boeuf.

Il s'agit d'encourager le consommateur à manger les bas morceaux qu'il avait délaissé.

En quelques années, le salon de l'agriculture est devenu un lieu d'expérimentation, une façon de pousser les professionnels à innover et marier terroirs et saveurs.

Voir le reportage de Philippe Marmy et Claude Fallas

Sur le même sujet

Les + Lus