• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La flamme du mémorial retrouvée

Ornant le monument en la mémoire des victimes de la catastophe du "5-7", la sculpture en bronze avait disparu.

Par France 3 Alpes

video title

St-Laurent-du-Pont (38) : Mémorial du 5/7 profané

La flamme en bronze qui ornait le mémorial du 5/7 a été volée. Elle rendait hommage aux 146 victimes du terrible incendie de la discothèque dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1970. Les familles des victimes et le maire de la commune ont porté plainte.

L'association des parents des victimes l'avait constaté avec une vive émotion lors de la cérémonie du souvenir du 1er novembre dernier, à Saint-Laurent-du-Pont, en Isère. Après un mois et demi d'enquête, la flamme lui a été rendue par les gendarmes la semaine dernière.

C'est un ferrailleur des environs de la Tour-du-Pin qui a alerté les enquêteurs : le 19 octobre, il avait acheté à un inconnu un objet ressemblant fort à la flamme disparue : une sculpture de bronze de 34 kg, vendue 70 euros.

Le nom sur la facture a permis de remonter jusqu'à un jeune homme de 24 ans. En charge de l'enquête, les gendarmes de la brigade de Saint-Laurent-du-Pont n'ont pas eu besoin de l'interpeller : le voleur présumé était déjà derrière les barreaux, incarcéré pour une autre affaire à la maison d'arrêt de Saint-Quentin-Fallavier.

Le 1er Novembre 1970, 146 personnes avaient trouvé la mort dans l'incendie du "5-7", la discothèque de Saint-Laurent-du-Pont, en Isère.

Sur le même sujet

Perrine Pelen

Les + Lus