La généticienne Jacqueline Godet élue présidente

Archives / © Ligue contre le cancer
Archives / © Ligue contre le cancer

Professeur de génétique à Lyon, elle a été élue à 71,4% des voix lors d'un conseil d'administration.

Par SR avec AFP

Mme Godet, 74 ans, a été élue jeudi à 71,4% des voix lors d'un conseil d'administration extraordinaire de la Ligue. "Experte reconnue internationalement, elle a participé aux missions pour la mise en place des Cancéropoles, du Cyclotron de Nantes et des Génopoles", souligne la Ligue dans un communiqué.

Jacqueline Godet avait déjà été nommée le 20 mars présidente de la Ligue, mais à titre intérimaire après le départ inattendu de M. Lenoir en raison de divergences avec les Comités départementaux sur la stratégie de l'organisation.

Première femme présidente


Mme Godet travaille à titre bénévole à la Ligue depuis 2004 et s'occupait précédemment des missions sociales. Elle est la première femme à présider cette organisation et exercera son mandat à titre bénévole.

Le site internet de la Ligue précise : "parmi ses objectifs fixés, la nouvelle présidente souhaite la mise en place d’un troisième Plan cancer, axé sur une approche plus individuelle." "Alors de l’on guérit près de 60% des cancers, même si nous devons aller plus loin, il s’agit d’une bonne nouvelle, mais la situation socio-économique rend la maladie encore plus douloureuse et difficile à vivre" expliquait quant-à-elle Jacqueline Godet.


Créée en 1918, la Ligue nationale contre le cancer est le premier financeur privé et indépendant de la recherche contre cette maladie, avec plus de 700.000 adhérents et 103 Comités départementaux. Son action s'oriente autour de trois grands axes: recherche, information/prévention et actions pour les malades.

Sur le même sujet

Les + Lus