Le creveur de pneus en psychiatrie

En garde à vue depuis mercredi 8 février, ce saisonnier devait être présenter devant le parquet.

Par France 3 Alpes

video title

video title

Carroz-d'Araches (74) : 596 pneus crevés

Il crève 596 pneux aux Carroz -d'Araches en Haute-Savoie 149 voitures vandalisés et des pas dans la neige qui permettent aux gendarmes d'interpeller un suspect, un saisonnier alsacien de 29 ans.

Il a finalement été décidé de le placer dans un établissement psychiatrique. Tout au long de sa garde à vue, il anié les faits malgré les nombreux éléments à charge recueillis par les gendarmes. L'homme est soupçonné d'avoir crevé les pneus de 149 voitures dans la nuit du 7 au 8 février dans la station des Carroz, en Haute-Savoie.

Jeudi 9 février dans le Midi Pile de France 3 Alpes, Frédéric Allamand, commandant de la compagnie de gendarmerie de Bonneville, a expliqué que le "creveur" de pneus interpellé avait commis cet acte par "vengeance". Un homme visiblement très perturbé.

C'est un peu l'histoire d'un homme qui avait besoin de passer ses nerfs après une journée tendue dans l'hôtel qui l'emploie aux Carroz-d'Arâches (Haute-Savoie).

Comme un petit poucet énervé, ce saisonnier a semé ses méfaits s'en prenant à tous les véhicules garés entre l'établissement où il travaille et son appartement, sur plus de 2 km. Bilan, 596 pneus crevés, soit les pneus de 149 voitures.

Il risque aujourd'hui 2 ans de prison et 30.000 euros d'amende sans parler des 100.000 euros de dommages causés.

Selon le chef d'escadron Frédéric Allamand, le gardé à vue originaire du Haut-Rhin est homme "tourmenté" qui a du mal à expliquer son geste.

Piégé par ses traces laissées dans la neige l'homme avait été arrêté mercredi à son domicile vers 8H45. Les gendarmes avaient fait appel à un maître-chien pour confirmer leur piste.


Des gendarmes très sollicités depuis puisqu'ils sont mobilisés pour prendre les nombreuses plaintes des propriétaires des véhicules.

Quant aux dépanneurs, 24H après les faits ils semblaient toujours aussi débordés ce jeudi matin. L'un d'eux avoue qu'en une semaine entre "cette affaire et les problèmes de gasoil gelé il dépasse les 600 dépannages".
 

Interview sur cette affaire

Extrait du Midi Pile - 9 février 2012

Le creveur de pneus en psychiatrie

Sur le même sujet

Les + Lus