Le héros d'Intouchables à Clinatec

19 ans après son accident, Philippe Pozzo di Borgo visite Clinatec à Grenoble.

Par Valérie Chasteland

video title

La visite de Philippe Pozzo di Borgo au CEA

19 ans aorès son accident de parapente, Philippe Pozzo di Borgo ("Intouchables") est venu revoir ceux qui l'ont sauvé. Une équipe de Clinatec-CEA Grenoble qui met au point le moyen de refaire marcher les tétraplégiques.

Philippe Pozzo di Borgo, l'homme qui a inspiré le film "Intouchables", revient dans les Alpes. Il y a été victime d'un terrible accident de parapente. Les chirurgiens grenoblois lui ont sauvé la vie mais, depuis, il est tétraplégique. Il visitait, ce mardi 3 juillet, Clinatec, une structure qui pourrait, à terme, rendre la marche aux handicapés.

Il y a 19 ans, l'intrépide Philippe Pozzo di Borgo s'abîme sur les cimes de Crest-Voland en Savoie. Il ne doit sa vie qu'aux prouesses des neurochirurgiens du CHU de Grenoble qui ne pourront malheureusement réparer totalement les dégâts causés par cet accident de parapente. Philippe est tétraplégique et condamné au fauteuil .

<<

Pas de bras, pas de chocolat ! 

La suite de ce chemin de vie est désormais connu par la France entière, bouleversée par le film " Intouchables" qui raconte le parcours de Philippe et sa rencontre avec son alter ego incarné par Omar.

Un film qui braque les projecteurs sur le handicap lourd et la vie quotidienne qui devient un parcours d'obstacles pour les patients et leur entourage.

Aussi, la visite de Philipe au CEA de Grenoble, sur le site de Clinatec est chargée de symbole et d'émotions. Le chatoyant et charismatique "Intouchable" a tenu à se rendre sur ce fleuron de la recherche bio-médicale.

Clinatec, l'espoir en marche

5.000 mètres carrés implantés entre le CEA- Léti et Minatec, une plateforme qui réunit des cliniciens neurochirurgiens et des experts en micro-nanotechnologies pour faire progresser le diagnostic, le traitement de malades atteints de handicap, de cancer ou de maladies neuro-dégénératives.

Ainsi, l'unité Sujet-Patient accueille six lits et un bloc opératoire ; des essais cliniques pourraient  y être effectués dès la fin 2012 sous l'égide du CHU de Grenoble, également partie prenante de cette aventure.

Philippe Pozzo di Borgo a bien-sûr été particulièrement bouleversé par le projet interface Cerveau-Machine. Un projet qui vise à rendre la marche aux tétraplégiques. Une révolution qui bénéficiera peut-être à ceux qui sont victimes d'accidents aujourd'hui.

Sur le même sujet

SMS de L. Wauquiez/ La réaction des lycéens

Les + Lus